Un nouveau parc à neige à Ski La Tuque

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Un nouveau parc à neige à Ski La Tuque
Le nouveau parc à neige comprendra huit nouveaux modules et trois modules dédiés à l’initiation.

SKI.  Au cours de l’assemblée publique du conseil d’agglomération de La Tuque, le conseiller Roger Mantha a donné plus de détails sur les nouveautés qui s’en viennent à Ski La Tuque. On sait que le centre de ski a fait la manchette ces derniers mois en raison d’une diminution du nombre de ses heures d’ouverture au cours de l’hiver. Par contre, a lancé M. Mantha, un important projet de parc à neige sera réalisé, pour recruter une nouvelle clientèle. «L’hiver dernier, on a été approché par un groupe de jeunes qui voulaient créer un parc à neige pour les amateurs de planches, de sauts. On a bien aimé l’approche de ces jeunes», a-t-il évoqué. Une rencontre avec la direction du centre de ski a permis d’identifier les moyens de financer ce parc. «En coupant les heures de vendredi soir et du samedi soir, ça nous permettait d’économiser 14 000 $. Dans son évaluation, Mme Pelletier (Hélène Pelletier, directrice du centre de ski) a même prévu quelques pertes d’abonnement des gens qui prenaient l’abonnement en soirée. Un projet a été monté, on a créé un comité d’animation au centre de ski et ce comité a ciblé cinq activités pour la saison», a poursuivi le conseiller municipal. Un rapport de coûts pour chaque activité et pour la création du parc à neige a été produit. «Quand on décide de créer un parc à neige, c’est très réglementé. Ça prend des firmes spécialisées. Quand on décide de faire un saut, il faut respecter des hauteurs et des distances (…) Cette firme nous a fait un plan 3D pour la création du parc à neige», expose-t-il également. Le projet a été accepté unanimement par le conseil de ville. «On est parti d’un budget d’opération de 8500$ pour les activités, qui existait déjà au centre de ski. Avec l’économie de 14 000 $ qu’on a faite, le conseil de ville a décidé de bonifier l’enveloppe jusqu’à 20 000 $, ce qui permet la création du parc et de réaliser les cinq activités». Une capsule vidéo a été créé pour montrer ce nouveau parc à neige, qui sera en opération en janvier. D’autres projets sont aussi sur la table, dont la création de trois sous-bois. Selon la ville, ce n’est pas avant la mi-janvier qu’on saura combien de skieurs se sont procuré leur abonnement de ski pour la saison 2018-2019.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des