LHSAAAQ: La Tuque se distingue

Pier-Olivier Gagnon
LHSAAAQ: La Tuque se distingue
(Photo : Archives)

HOCKEY. Pour la première fois de son histoire, la Ligue de hockey senior AAA du Québec (LHSAAAQ) a honoré ses plus méritants pour la saison 2019-20.

Après avoir dévoilé de façon progressive les finalistes des différentes catégories sur les réseaux sociaux, la LHSAAAQ a finalement diffusé la liste des lauréats lors des derniers jours.

Recrue offensive de l’année

À sa première saison dans le circuit Lussier, Samuel Blier a laissé sa marque de façon assez exceptionnelle. L’ancien des Saguenéens de Chicoutimi, des Cataractes de Shawinigan et des Patriotes de l’UQTR a, cette saison, amassé avec le Climatisation Cloutier du Cap-de-la-Madeleine, 22 buts et 10 aides en 19 parties jouées. Son total de 32 points lui a conféré une enviable cinquième position au classement des compteurs. Il s’est mérité le titre de recrue de l’année, remis au joueur s’étant le plus illustré offensivement à sa première année dans la ligue.

Recrue défensive de l’année

Le titre de joueur s’étant le plus illustré défensivement à sa première année de compétition dans la LHSAAAQ revient à Samuel Gagnon des Loups de La Tuque. Le nouveau numéro un de la formation latuquoise s’est rapidement affiché comme l’un des meilleurs gardiens de la ligue. Remportant 9 des 14 rencontres auxquelles il a pris part, Gagnon a présenté une moyenne de buts alloués de 3,32 et un pourcentage d’efficacité de .899.

Entraîneur de l’année

À Louiseville, il est souvent question du concept d’équipe et de l’unité dont font preuve les joueurs. Après tout, il est nécessaire d’avoir un leader afin d’arrimer les efforts d’une bande de joueurs et de leur vendre le désir de mettre leurs objectifs personnels de côté pour atteindre un but commun. Dean Lygitsakos a rempli ce rôle à merveille la saison dernière. Il est parvenu à obtenir le meilleur de ces joueurs. Lygitsakos a guidé son équipe vers une saison historique sur le plan des statistiques. Le Bellemare de Louiseville a terminé au premier rang du classement en saison régulière avec une fiche de 17 victoires, 2 défaites, 1 défaite en prolongation et deux défaites en tirs de barrage. Dean Lygitsakos est reconnu comme étant l’entraîneur ayant le plus contribué aux succès de son équipe.

Directeur général de l’année

À sa deuxième saison à Plessisville, la formation du Métal Pless a non seulement su améliorer sa position au classement, mais elle a également développé sa propre identité et son sentiment d’appartenance. Le travail de celui qui était l’un des favoris de la foule lors des belles années du Bigfoot de Saint-Léonard-d’Aston, Samuel Fortier, devenu directeur-général de la nouvelle concession est maintenant reconnu avec ce titre. Fortier n’a pas hésité à prendre des risques calculés pour bâtir une équipe redoutable avec une certaine profondeur. Avec un dossier de 12 victoires, huit défaites et deux défaites en prolongation, Plessisville a terminé son parcours au troisième rang du classement.

Meilleur attaquant défensif

Tommy Tremblay est sans contredit un pilier important des Loups de La Tuque, notamment sur les unités spéciales. L’ancien des Cataractes de Shawinigan a terminé au quatrième rang des pointeurs avec 12 buts et 21 passes. Joueur complet, Tremblay est en plus un ambassadeur pour la ligue, mais aussi pour sa ville natale de La Tuque. La LHSAAAQ lui a attribué le titre de meilleur attaquant défensif de l’année.

Défenseur de l’année

Jeune et fougueux, Louis-Patrice Giguère n’a pas froid aux yeux. À sa cinquième saison dans le circuit, le beauceron d’origine a connu sa meilleure campagne avec un total de 28 points, dont six buts. Le mobile défenseur montre un impressionnant talent. Celui-ci peut se transformer en quatrième attaquant et se replier aussi rapidement en défensive. Le défenseur de l’année a sans doute été une pièce maîtresse dans l’échiquier de Tommy Gauthier cette saison.

Gardien de but de l’année

Après un début de saison plutôt difficile pour son équipe, Émilien Boily a grandement contribué à renverser la vapeur. À sa deuxième saison dans la LHSAAAQ, le portier de 22 ans a connu ce que l’on peut qualifier de saison de rêve. À son poste pour 18 des 22 parties, Boily a réalisé 623 arrêts sur 662 tirs. Ses 11 victoires, 4 défaites et 1 défaite en prolongation, combinées à un moyenne de buts alloués de 3,25 et d’un taux d’efficacité de .923 le place tout juste derrière Philippe Gatien du Bellemare de Louiseville au niveau des statistiques.

Joueur le plus utile en saison régulière

Aux yeux de plusieurs observateurs, Jason Pitt est le cœur et l’âme du Métal Pless de Plessisville. Ayant pris part aux 22 rencontres que son équipe a disputé, Pitt a récolté 15 buts et 21 mentions d’aide, ce qui lui a permis de terminer au troisième rang des meilleurs compteurs. Pilier de l’équipe et favori des partisans, celui qui réside à Villeroy a connu une excellente saison et c’est pourquoi il s’est vu attribué ce titre de meilleur joueur le plus utile en saison régulière.

Organisation de l’année

La Ligue de hockey senior AAA du Québec a décerné le titre d’organisation de l’année aux Bisons de Granby. L’homme d’affaires Christian Roy a repris la concession de Waterloo l’an dernier pour la déménager dans sa ville de Granby. Ce rappel de l’époque de la LHJMQ a rapidement attiré les amateurs de hockey au Centre sportif Léonard-Grondin, et ce, dès les matchs préparatoires. L’équipe a d’abord créé son identité et a réussi à attirer plusieurs joueurs de la région pour développer son sentiment d’appartenance avec la foule. Les assistances ont été impressionnantes tout au long de la saison avec une moyenne qui avoisine les 1000 spectateurs par match. De plus, l’organisation des Bisons a su rehausser les standards de professionnalisme cette année et est devenue un modèle d’excellence à travers le circuit.

Repêchage 2020

La Ligue de hockey senior AAA du Québec tiendra sa prochaine séance de repêchage le 26 juin prochain. Devant initialement avoir lieu à Donnacona, le repêchage sera diffusé en direct sur la page Facebook de la LHSAAAQ.

Équipe d’étoiles 1

  • Émilien Boily (gardien)
  • Louis-Patrice Giguère (défenseur)
  • François Godin (défenseur)
  • Fabien Laniel (attaquant)
  • Francis Charette (attaquant)
  • Jason Pitt (attaquant)

Équipe d’étoiles 2

  • Frédéric Piché (gardien)
  • Anthony Gingras (défenseur)
  • Jonathan Oligny (défenseur)
  • Simon-Claude Blackburn (attaquant)
  • Gabriel Slight (attaquant)
  • Carl-Antoine Delisle (attaquant)
Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des