Le Club des 3 raquettes est prêt pour l’hiver

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Le Club des 3 raquettes est prêt pour l’hiver
(Photo : Sandra Lacroix)

RAQUETTES.  La neige a beau en avoir pris plusieurs par surprise en arrivant hâtivement, le Club des 3 raquettes est fin prêt pour la saison hivernale.

Ceux qui connaissent les bénévoles du club savent qu’il n’y a pas vraiment de relâche pour eux, même lors de la belle saison. Il y a du débroussaillage, des arbres à enlever, des ponceaux à remplacer.

«86 km de sentiers ont été entretenus, dit Claude Philibert, président du club depuis les débuts. On les a débroussaillés à la scie mécanique». À ces chemins situés en montagne près du centre municipal de ski, on ajoute la quinzaine de kilomètres de sentiers du quartier Bel-Air, près du club de golf de La Tuque. Les vents ont fait tomber des arbres qu’il a fallu enlever.

Cette année, plusieurs passerelles ont été refaites à neuf. Ces passerelles avaient été faites au moment où le club débutait, il y a 10 ans. Elles sont maintenant en bois traité et pourront durer encore plus longtemps.

«Juste à dans le secteur du lac du Pendu, on a cinq passerelles qui ont été refaites à neuf», fait aussi savoir le président du Club des 3 raquettes.

Le groupe d’entretien de sentiers a tenu une trentaine de bénévoles occupés ces dernières semaines, selon leur disponibilité. Le responsable, Guy Fluet, arrivait à coordonner tout ce monde afin de s’assurer d’avoir de la main-d’œuvre pour faire les réparations.

«Dans le sentier Rose, on a 148 pieds de passerelles à faire. On en a 48 de faites», observe pour sa part Robert Proulx, responsable des randonnées de raquettes du Bel-Air et membre assidu du Club des 3 raquettes.

Bien que plus petite, son équipe de bénévoles est tout aussi dévouée. Avec les années, on a aussi pris de l’expérience. «Dans le temps que c’était des «skids», c’était de l’ouvrage, parce qu’ils étaient assemblés. Maintenant, on y va morceau par morceau, on les assemble sur place. On a développé une méthode de travail. Oui, ça prend des bras pour amener le matériel, mais on ne force plus autant. On s’est amélioré», signale Claude Philibert.

On a aussi presque terminé un sentier permettant se rendre en haut de la falaise, où on retrouvera éventuellement un refuge. Un nouveau sentier a aussi été aménagé autour du lac Raquette, ce qui suscite aussi beaucoup d’intérêt. «Chaque fois qu’on a une nouveauté, ça crée beaucoup d’engouement», a remarqué M. Philibert.

Prochaines activités

Le samedi à 7 décembre, à 13h30, aura lieu l’assemblée générale annuelle au centre municipal de ski. Deux semaines plus tard, soit le 21 décembre, sera présentée la plus ancienne activité du club des 3 raquettes, le Père Noël au camp bleu.

La vente de cartes de membres se fera les 21, 22 et 23 ainsi que les 28, 29 et 30 novembre au centre municipal de ski, en même temps que les abonnements de ski alpin. On y trouvera aussi des cartes des sentiers. L’an dernier, 860 personnes avaient acheté leur carte de membre.

Quant à elles, les randonnées du mercredi, autant près de Ski La Tuque qu’au club de golf, débuteront le 8 janvier, en après-midi. Elles seront respectivement dirigées par Roger Bolduc et Robert Proulx.

De nombreuses autres activités ponctueront le calendrier qui se terminera le samedi 21 mars avec l’incontournable journée Smoked Meat, au camp bleu.

 

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des