Journée parfaite pour le retour de la Classique

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Journée parfaite pour le retour de la Classique
(Photo : Michel Scarpino)

Dès le début des activités, tôt ce matin, on le disait, la journée allait être parfaite pour le retour très attendu de la Classique internationale de canots de la Mauricie. La température était idéale pour la première étape et le débit d’eau, qui a soulevé bien des inquiétudes, dernièrement, était plus élevé que ce qu’on a constaté au cours des dernières semaines en Haute-Mauricie.

«Pour les canotiers, c’est sécuritaire», assurait le directeur de la Classique, Dominic Thibault.

35 équipes étaient inscrites dans la catégorie C2, mais une d’elles a déclaré forfait au moment du mesurage, hier.

Un nombre qui, pour une édition qui est beaucoup plus locale, a de quoi satisfaire le directeur.

«En 2019, on avait le même nombre d’équipes et il n’y avait pas de mesures (sanitaires). Pour nous, c’est un signe qu’il y a beaucoup de nouvelles équipes, des gens qui en sont à leur première Classique. On va chercher un bassin qu’on avait peut-être perdu. On avait beaucoup d’équipes de vétérans, maintenant on a beaucoup d’équipes père-fils, des frères, des jeunes qui commencent. On s’assure d’une relève. Je tiens à le dire, c’est un beau travail des associations, les fédérations commencent à s’intéresser plus au marathon, ça fait augmenter notre bassin de participants».

«Tout le monde a le sourire aujourd’hui, les gens sont contents d’être là, ils sont contents de suivre le Classique», a-t-il ajouté.

Contrairement à la tradition, il y avait peu de gens au quai Dénommé-Goyette, samedi matin,  mais les mesures sanitaires n’ont pas empêché les proches des participants de suivre leurs prouesses, le long de la route 155, tout au long de la journée. L’événement peut aussi être vu sur le web, en direct.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires