Les Loups seniors devraient être de retour

Les Loups seniors devraient être de retour

Loups de La Tuque

Crédit photo : Photo-Gracieuseté

HOCKEY. Tous les ingrédients sont sur la table afin que les Loups demeurent à La Tuque et évoluent en 2018-2019 dans la Ligue de hockey senior AAA du Québec (LHSAAAQ).

Contacté par l’Écho, le propriétaire Gilles Veillette a confirmé le retour des Loups à La Tuque à 80%. Deux éléments demeurent à clarifier, l’entente à conclure avec la Ville de La Tuque, et la décision de la LHSAAAQ concernant le nombre de joueurs provenant du junior majeur et le la Ligue nord-américaine de hockey.

« Nous avons eu une rencontre mercredi avec le maire de La Tuque Pierre-David Tremblay. C’était une belle discussion avec le maire et les cartes sont sur la table. Aussi, la LHSAAAQ semble prendre une bonne direction pour le bien de la ligue. Les chances de revenir à La Tuque sont bonnes. Les ingrédients sont là, nous avons de belles assistances, les gens ont développé un sentiment d’appartenance. Les gars de La Tuque sont mes meilleurs ambassadeurs. Je salue le travail de Tommy Tremblay qui s’est impliqué en préparant nos réunions de travail », indique le propriétaire Gilles Veillette qui demeure à Saint-Tite.

Le propriétaire de l’équipe a tenu à préciser un point concernant certaines rumeurs de déménagement à Grand-Mère. « Il n’en a jamais été question. Quand il n’y aura plus de club à La Tuque, c’est quand je vais prendre ma retraite. C’est un plaisir d’avoir une équipe de hockey senior à La Tuque. »

Il faut préciser qu’au mois de mai dernier, une publication Facebook de l’organisation indiquait que la direction était en réflexion concernant l’avenir de l’équipe dans le Haut-St-Maurice.

Gilles Veillette soulignait certaines craintes concernant le nombre de joueurs éligibles pour les formations de la ligue provenant du junior majeur et du circuit nord-américain. « Présentement on a droit à trois joueurs, mais si la ligue augmente ce nombre, ça déséquilibre notre budget pour la masse salariale. À La Tuque, on est limité par la géographie pour la foule et les commanditaires. »

L’autre enjeu concerne la disponibilité du Colisée Denis-Morel lors des séries éliminatoires. « On aimerait avoir la priorité de la location de la glace pour les séries. À la dernière saison, c’est venu proche de devoir jouer nos parties locales à Louiseville. Heureusement on a trouvé une solution. »

M. Veillette a avancé qu’il y aurait des changements au sein de l’équipe sur la glace. « On est à regrouper nos forces vives pour le club. Il va y avoir des changements, on va mettre les meilleurs joueurs à certaines places. L’an passé, il y en a qui ont manqué de gaz physiquement et mentalement. C’est une belle ambiance pour jouer du hockey à La Tuque et il y a des gars qui m’appellent parce qu’ils veulent jouer là! Si je nommais des noms, les gens seraient surpris de la qualité des joueurs. »

Une dernière réunion des propriétaires se déroulera la semaine prochaine, avant le repêchage de la LHSAAAQ qui aura lieu au début du mois de juillet.

Poster un Commentaire

avatar