Eric Chagnon finit 6e à Greenville

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Eric Chagnon finit 6e à Greenville

Le meneur de chiens parentois Éric Chagnon s’est offert une 6e place à la course de chiens de traîneaux de Greenville, dans l’état du Maine, à laquelle il prenait part en fin de semaine dernière sous l’égide de la Wilderness Sled Dog Racing Association.

Il a terminé la course en un temps de 6:34:03. La course de 65 milles (104 km) se faisait en une seule étape. Dix coureurs se faisaient la lutte pour emporter les honneurs.

Eric Chagnon n’y allait pas nécessairement pour monter sur le podium, mais pour voir ce que ses 10 chiens avaient dans le corps, pour les deux prochaines compétitions auxquelles il prendra part, à Fort Kent, dans le Maine au début mars et à Fermont, un peu plus tard.

C’était la première fois qu’il prenait part à cette compétition : «C’était assez montagneux, a-t-il remarqué. Il y avait de bonnes montées, et ils ont pas mal de neige, un peu comme nous».

C’est une course assez difficile, qui lui a permis de voir où il en est rendu dans son entraînement avec ses chiens. «Des fois, on a des surprises. Mes deux chiens de tête n’ont pas bien été. J’avais deux jeunes chiens d’un an et demi, qui, eux, m’ont surpris», a-t-il aussi constaté.

Malchance, dans les premiers kilomètres de la course, les chiens de tête n’ont pas emprunté la bonne fourche. Il a aussi vécu quelques pépins techniques pendant ce début de course.

« Ça a quand même bien été, j’étais content de mes chiens», confie-t-il aussi, rappelant que cette course permet d’apporter des ajustements qui seront judicieux pour les deux prochains événements.

Entretemps, l’entraînement se poursuivra. «Je vais faire 300, 400 milles encore en février. Ça va les aider, avant la course de Fort Kent».

D’ailleurs, il entrevoit celle-ci comme étant plus facile, plus en vitesse, avec deux étapes de 44 milles.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des