Rétro 2017 : la vie communautaire

Rétro 2017 : la vie communautaire

Église Saint Théodore de Grande Anse

Des églises qui sont dans un tournant

Le tournant missionnaire, implanté dans la paroisse St-Martin-de-Tours, implique une profonde remise en question depuis plusieurs mois dans chacune des communautés de la Haute-Mauricie. Des petites églises cesseront d’être en service, à la paroisse St-Martin-de-Tours.

Les fidèles des églises des petites communautés doivent prendre des décisions importantes.

De toute évidence, on n’a plus les moyens financiers de les conserver. Les offices religieux sont moins nombreux, les revenus ne suivent plus.

L’enjeu : soit qu’on vende les églises, soit qu’une corporation les reprenne pour leur donner une nouvelle vie ou qu’elles soient abandonnées. «C’est pour toutes les églises», précise le curé Marc Lahaie.

À Grande-Anse, les messes de Noël et Pâques sont les seuls événements soulignés dans la petite église St-Théodore, érigée en 1931.

Les communautés de Lac-Édouard, Lac-à-Beauce, La Bostonnais, Parent et Grande-Anse doivent aussi fixer le sort de chacune de leurs églises.

Mario Lebel devient président du Festival de chasse

Associé depuis plusieurs années au festival de chasse parmi les bénévoles membres du comité organisateur, Mario Lebel en devenu le président l’automne dernier.

Celui qui présidait l’événement depuis quatre ans, Philippe Sergerie, a cédé sa place. M. Lebel et son comité ont apporté quelques changements, dont celui d’abandonner la première soirée du samedi à l’attente du chasseur, plus tranquille.

Et pour prévenir une température froide, le mesurage de panache se déroulera près de la Brass’7 pour permettre aux festivaliers de se réchauffer à l’intérieur. «On veut donner un caractère plus familial à cette journée avec des jeux pour les enfants et le concours de sciage», explique le président.

Le site web permettra aussi cette année aux gens de se procurer directement en ligne le forfait pour le festival ou les billets journaliers, qui sont toutefois toujours disponibles aux endroits habituels.

Au niveau musical, le comité organisateur a fait le choix de ne plus miser sur de grands noms mais des valeurs sûres, voulant d’abord s’orienter vers des spectacles plus festifs.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar