Le réservoir Gouin au cœur d’un long-métrage

Le réservoir Gouin au cœur d’un long-métrage

Crédit photo : gracieuseté

CINÉMA. Après le décès de leur père, Simon et Jonathan improvisent un voyage de pêche pour retrouver le chalet familial sur les berges du réservoir Gouin. Les deux frères, l’un musicien, l’autre militaire, vont réapprendre à se connaitre à travers ce deuil qu’ils entament.

Voilà le synopsis de Réservoir, le premier long métrage de la réalisatrice Kim St-Pierre, originaire des Laurentides. L’équipe de tournage s’est rendue en Haute-Mauricie entre le 20 août et le 8 septembre. Trois jours de tournage ont aussi eu lieu à Montréal en août.

«J’étais attirée par le concept de bateau-maison. Je trouvais que c’était très visuel et que ça permettait de faire un huis clos en-dehors des quatre murs d’un domicile», explique la réalisatrice.

«Il n’y a pas de réseau et pas d’électricité là-bas. C’est un retour aux sources et je trouvais que ça se prêtait bien à ce que je voulais mettre en place. Les personnages n’ont aucune façon de se divertir autre que d’être avec la personne qui est là», poursuit-elle.

Un tournage unique

Ce tournage en région éloignée comportait son lot de difficultés. «Au moins 80% du film se déroule sur l’eau», explique Kim St-Pierre, réalisatrice. «C’était assez exigeant, parce que nous étions à la merci des intempéries et que c’était toujours humide», raconte-t-elle.

En trois semaines, l’équipe de tournage a connu les chaleurs extrêmes de l’été et la température automnale qui a suivi.

Pour elle, le tournage ne pouvait pas avoir lieu ailleurs. «J’ai vraiment voulu mettre le réservoir Goin en valeur. C’est un lieu qui ne ressemble à rien d’autre. C’est une légende au sein des pêcheurs. Je suis vraiment contente de le ramener en images», souligne Kim St-Pierre.

De beaux souvenirs

Lors de son passage en Haute-Mauricie, l’équipe de tournage a séjourné à La Tuque et elle s’est ravitaillée à quelques reprises à Parent. «La poutine du bar à Parent est devenue une légende pour nous!», raconte-t-elle en riant.

Toute l’équipe gardera de beaux souvenirs de ce tournage peu commun. «Beaucoup sont partis le cœur gros. Ça a été une expérience unique. Nous avons découvert une belle région, nous nous sommes sentis bien accueillis.»

Le film mettra en vedette les acteurs Jean-Simon Leduc (Et au pire, on se mariera, Chien de Garde, Maudite Poutine) et Maxime Dumontier (Tout est parfait, Tromper le silence, Y’est où le paradis?). La sortie est prévue pour 2019.

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Michel JeanRoland Boudrault Recent comment authors
Roland Boudrault
Invité
Roland Boudrault

Nous le verrons quand et où ce documentaire, j’ai bien connu ce coin.

Michel Jean
Invité
Michel Jean

La Mauricie regorge de paysages à couper le souffle. La région sait aussi montrer des attraits aussi nombreux que différents. Pour avoir visité le réservoir Gouin à quelques reprises, je considère que cet endroit est unique. J’ai aussi eu la chance de connaître quelques membres de la famille Beaudoin, qui tenait le restaurant du même nom, situé sur les berges du fameux plan d’eau. Nul doute que l’histoire de cette famille pourrait intéresser bien des cinéphiles, à l’instar du film ”Réservoir”, qu’il me tarde de visionner.