Plusieurs interventions pour les pompiers municipaux

Plusieurs interventions pour les pompiers municipaux

Les pompiers municipaux se sont rendus chez Industrie John-Lewis mardi matin, mais le feu a vite été éteint.

Crédit photo : Michel Scarpino

Les pompiers ont combattu un début d’incendie chez industries John-Lewis tôt mardi matin. « Il y avait un feu dans une pièce d’équipement de la sécherie des bâtonnets. Le feu a été vite contenu et maîtrisé  de la part de nos équipes», indique André Vézina, chef de division aux opérations du service des incendies de Ville La Tuque.

Il ne cache pas que l’opération a été quand même assez ardue, compte tenu que l’endroit où le feu faisait rage était exigu. «C’était dans des pièces d’équipement difficiles d’accès pour l’extinction».

Les employés ont été évacués à l’extérieur du bâtiment, mais le feu a vite été éteint.

Puis, en fin d’après-midi, lundi, les pompiers se sont rendus au km 97 de la route 155, au sud de Lac-à-Beauce. À la suite de la chute d’un arbre sur des fils électriques, on a constaté un début d’incendie dans les broussailles.

L’incendie d’un hectare a heureusement été rapidement éteint : il menaçait un bâtiment à proximité. On a craint à un certain moment de devoir fermer la route de temps d’éteindre l’incendie, mais on a pas eu à le faire. Un peu auparavant, il avaient combattu un autre incendie, sur la rive ouest de la rivière St-Maurice, détruisant un véhicule récréatif, une dépendance et brûlant trois hectares de boisé.

Dans de tels cas, les vents sont pointés du doigt comme cause de propagation rapide des incendies.

Poster un Commentaire

avatar