Neuf jours après le passage de Fiona: des aînés de l’ÎPÉ. commencent à avoir froid

La Presse Canadienne
Neuf jours après le passage de Fiona: des aînés de l’ÎPÉ. commencent à avoir froid

CHARLOTTETOWN — Neuf jours après le passage de la tempête post-tropicale Fiona dans les provinces de l’Atlantique, des résidents de l’Île-du-Prince-Édouard se disent de plus en plus épuisés et ils commencent à avoir froid, alors que des milliers de personnes sont toujours privées d’électricité.

Kylee Graham, qui n’a pas eu d’électricité dans son appartement de Charlottetown depuis la nuit du 24 septembre, soutient que la vie est de plus en plus difficile, car elle fait face à des températures plus fraîches et à l’absence très prolongée de lumière.

La jeune femme de 26 ans est également bénévole au Charlottetown Mutual Aid et elle dit y croiser des personnes âgées ou en situation d’itinérance dont la situation est bien pire que la sienne.

Wanda Arnold, une résidente de 70 ans du complexe pour personnes âgées Huntingdon Court, à Charlottetown, dit qu’elle et d’autres résidents ont reçu des couvertures. Mais elle soutient que la nuit, les résidents grelottent dans le noir, sans chauffage ni électricité.

Les deux femmes estiment que la réponse de la société de service public Maritime Electric n’a pas été adéquate. Elles croient que davantage d’équipes de réparation devraient être disponibles lors des pannes pour rétablir plus rapidement le courant aux citoyens vulnérables.

Le site Web du service public indique que lundi midi, il y avait plus de 16 000 clients sans électricité sur l’île.

L’entreprise Maritime Electric considère que dans l’ensemble, son réseau a bien résisté et elle soutient que ses équipes font de leur mieux pour répondre à la tempête qui a causé des dégâts considérables dans l’île.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires