Des centrales hydroélectriques de Niagara Falls seront remises à neuf

CHUTES NIAGARA, Ont. — Le gouvernement ontarien a annoncé mardi des investissements de 1 milliard $ pour la remise à neuf de neuf centrales hydroélectriques de la région de Niagara Falls. 

Le ministre de l’Énergie, Todd Smith, affirme que la remise à neuf prolongera la durée de vie des centrales de 30 ans.

Les investissements seront réalisés par la société d’État Ontario Power Generation et GE Vernova, une filiale de la General Electric. Ils permettront de remettre à neuf jusqu’à un total de 25 unités au complexe Sir Adam Beck au cours de la première phase de ces travaux qui débutera en 2025, augmentant ainsi de jusqu’à 50 MW la capacité des centrales.

Deux autres centrales électriques de la région de Niagara seront également remises à neuf.

Les travaux s’étendront sur les 15 prochaines années.

Cette annonce est la dernière concernant le plan de la province visant à stimuler la production d’électricité, la demande devant augmenter considérablement dans les années à venir.

Note aux lecteurs: Dans la version de ce texte transmis mardi, La Presse Canadienne avait erronément rapporté que l’Ontario investissait 1 milliard dans la remise à neuf de centrales hydroélectriques dans la région du Niagara. En fait, il s’agit d’un investissement de l’Ontario Power Generation, une société d’État, et de son partenaire, GE Vernova, une filiale de la General Electric.