Patrice Saint-Amand : comparution le 23 janvier

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Patrice Saint-Amand : comparution le 23 janvier
(Photo : Capture d'écran - TVA Nouvelles)

Patrice Saint-Amand, 41 ans, accusé de tentative de meurtre dans la sauvage agression commise à l’endroit de la propriétaire de l’hôtel Central de Parent, Sylvie Lachapelle reviendra en cour au Palais de justice de La Tuque le jeudi 23 janvier prochain.

Celui-ci a brièvement comparu ce matin, mais on a appris que son enquête sur remise en liberté sera reportée à la semaine prochaine.

L’homme de Saint-Luc de Vincennes sera représenté par Me Vinh Nguyen, un avocat de Montréal.

Selon ce qu’on a pu apprendre, différentes autres accusations en matière de violence seraient déposées contre l’accusé. Il s’en serait pris physiquement à une infirmière et à un agent de sécurité lors du dernier Festival Western de St-Tite. Les dossiers seront rapatriés au Palais de justice de La Tuque.

Il devra également répondre à des accusations de voies de fait contre une serveuse de l’Hôtel Central, lors d’événements survenus le même soir et d’accusations concernant un incendie. Il tentera d’obtenir sa libération provisoire, mais ça devrait être ardu : il était déjà en liberté conditionnelle lors des événements de Parent du  3 janvier.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des