Finis, les sprints des canotiers au p’tit lac

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Finis, les sprints des canotiers au p’tit lac
Les sprints des canotiers sont maintenant vchose du passé. On veut les remplacer par d'autres activités. (Photo : Michel Scarpino)

Un spectacle sera présenté le vendredi soir au lac St-Louis

CLASSIQUE. La direction de la 86e Classique internationale de canots de la Mauricie a annoncé des modifications importantes à sa programmation. (Voir le texte ici)

Parmi elles, les sprints obligatoires du vendredi après-midi à La Tuque, au lac Saint-Louis, n’auront plus lieu.

Aussi, la direction de la Classique faisait savoir que le mesurage des embarcations serait effectué le vendredi soir et le samedi matin, au lieu du vendredi après-midi en même temps que les sprints.

«Ces ajustements rendent l’événement plus accessible que jamais et visent à encourager de nouvelles équipes à s’inscrire. D’abord, elles permettent aux athlètes de prendre une journée de vacances de moins pour participer tout en réduisant les coûts de leur séjour», indiquent les organisateurs de la Classique internationale de canots de la Mauricie.

Aux dires du directeur général de la Classique, Stéphane Boileau, bon nombre de canotiers qui travaillaient  manquaient la Classique, car ils ne pouvaient participer aux sprints obligatoires des canotiers.

«Le financement est moins présent depuis quelques années, on a pris la décision d’enlever les sprints pour accommoder les Américains et les gens du Québec qui sont dans le domaine de l’éducation entre autres», a révélé M. Boileau. Les Américains n’ont pas le congé de la fête du Travail le lundi.

Par contre, un spectacle sera présenté le vendredi soir sur la scène du lac Saint-Louis, dans le cadre d’une activité à saveur culturelle en collaboration avec le Centre d’amitié autochtone de La Tuque.

Quant au mesurage, il sera présenté en deux séances : le vendredi soir, de 17h à 19h ainsi que le samedi, de 7h à 9h. Aux dires de Stéphane Boileau, le mesurage pourrait être effectué directement au quai Dénommé-Goyette. Le déplacement de ces activités n’aura pas d’incidence sur l’heure de départ des embarcations.

On annonçait également que le ravitaillement des équipes se ferait exclusivement sur terre à des endroits prédéterminés et qu’une nouvelle classe participation pour les catégories R9 et C2 serait ajoutée.

La programmation officielle sera annoncée en juillet, lors d’une activité réunissant les partenaires de la Classique.

«On va éventuellement commencer à développer d’autres types d’activités le jeudi, le vendredi (…) On va revenir avec quelque chose de différent le jour, le vendredi au lac Saint-Louis », se promet le directeur général de la Classique internationale de canots de la Mauricie.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des