Les Loups ressortent la tête haute

Les Loups ressortent la tête haute

Les Loups

Crédit photo : Michel Scarpino

L’entraîneur-chef des Loups de La Tuque, Tommy Gauthier, s’est montré satisfait de la saison que vient de terminer la troupe Latuquoise, qui s’est inclinée en quatre matchs dans les séries finales contre le Bellemare de Louiseville. Le dernier match s’est terminé 8-4 en faveur du Bellemare, au Colisée Denis-Morel.

De son propre aveu, le Bellemare était l’équipe à battre et les Loups ont présenté une équipe décimée par les blessures, ce qui n’a aidé en rien.

« On a tenté ce qu’on pouvait faire mais tout le monde savait là vérité : on avait un gardien de but qui était très amoché, une défensive très amochée et une offensive plus qu’amochée. Il nous manquait quatre joueurs clés », disait-il à L’Écho de La Tuque, tout juste à la fin de la rencontre.

Faut-il se rabattre sur cet élément pour justifier la défaite ? L’entraîneur-chef pense que non.

« Il faut aussi donner crédit à l’adversaire. Ils ont connu une belle série et ont travaillé excessivement fort», concède l’entraîneur.
Sur papier, estime-t-il, le Bellemare était supérieur aux Loups, d’abord si on tient compte des joueurs que la meute a perdus ces dernières semaines.
Sur la page Facebook des Loups de La Tuque, l’organisation a questionné le travail de l’arbitrage. On entendait des commentaires dans les estrades et Tommy Gauthier a semblé les partager, à l’issue du match quatre. «Est-ce que je suis satisfait de l’arbitrage à 100 %? Non».
Il estime que les Loups sont retrouvés souvent, dans les séries, sur le banc de punition pour des gestes «limite». « De leur côté (Louiseville), le bras était plus long à lever ».
«Les gars ont tout tenté»

L’entraîneur est visiblement satisfait de la saison qui vient de se terminer pour les Loups de La Tuque. « On termine au deuxième rang d’une ligue aussi relevée, on joue du bon hockey en série, Malheureusement, on arrive en finale et on apprend en finissant la série contre Saint-Cyrille qu’on perd le meilleur buteur de l’équipe, le meilleur défenseur, un bon gardien de but. On a perdu Tommy Tremblay, il a joué avec une épaule complètement disloquée. Même chose pour certains autres joueurs. Les gars ont tout tenté », poursuit Tommy Gauthier.

Malgré tout, l’équipe a toutes les raisons d’être fière de la saison qui vient de se terminer, avec de fortes assistances au Colisée Denis-Morel, de solides performances sur la glace et des partisans qui les ont soutenus depuis le début.

 

Le Bellemare a célébré son titre d’équipe championne des séries

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar