Pour augmenter la présence du merle bleu

Par superadmin
Pour augmenter la présence du merle bleu
Sur la photo

Afin de favoriser la présence de merle bleu dans leur environnement, un groupe de citoyens bénévoles de La Bostonnais et du rang des Pionniers, en collaboration avec l’atelier la Ruche et des étudiants de l’École de Foresterie, ont construit et fixé, au printemps dernier, 108 nichoirs (cèdre) de merle bleu (39 dans le Chemin des Pionniers et 69 dans le rang Sud Est). Le Pacte Rural a permis de financer le projet.

Pour nidifier, cet oiseau qui se nourrit d’insectes (sauterelles, criquets, chenilles) a besoin de champs ouverts (idéalement non cultivés) avec des arbres isolés, qu’il utilise pour se percher, nicher et se nourrir.

Chaque nichoir est numéroté et est positionné par GPS. Afin de tenir des statistiques annuelles sur le taux de succès de nidification, des bénévoles ont fait le tour des nichoirs, durant l’été et établit des fiches signalétiques pour chaque nichoir. Le merle bleu a occupé 5.7 % des nichoirs, l’hirondelle bicolore 13.1 % et la mésange à tête noire 2.5 %, pour un taux d’occupation total de 21.3 %. Ce taux d’occupation est au-delà des attentes initiales de nos amateurs d’oiseaux. Un protocole d’observation, très strict, est établi, afin de ne jamais mettre en péril la survie des nichées.

L’asphaltage du Rang Sud Est et la création d’une halte routière au Rapide à Potvin, a accru la présence de cyclistes et de promeneurs dans nos municipalités. Concernant cette initiative, des informations seront offertes aux citoyens et touristes, aux ponts couverts de la Bostonnais, ainsi qu’à la halte routière du Rapide à Potvin.

Ce projet s’inscrit dans une volonté de mettre en valeur notre environnement et de le préserver. Par ailleurs, le projet « merle bleu » risque de faire d’autres petits, car d’ici trois années, ce groupe de citoyens prévoit intervenir auprès d’une autre espèce (à déterminer), afin de maximiser les conditions d’observation d’oiseaux dans leur environnement.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des