Odette Leclerc publie <@Ti>Le Pélican<@$p> à titre d’auteure et d’éditrice

Par alain_michaud
Odette Leclerc publie <@Ti>Le Pélican<@$p> à titre d’auteure et d’éditrice
Odette Leclerc. (Photo collaboration spéciale)

La Latuquoise d’origine Odette Leclerc a non seulement publié récemment son premier roman intitulé Le Pélican, mais elle a en plus créé sa propre maison d’édition pour le diffuser.

Attirée depuis sa tendre enfance vers l’écriture, Odette Leclerc s’est véritablement sentie appelée par cette vocation lors de ses études universitaires en traduction. Au fil des ans, elle s’est inscrite à de nombreux ateliers d’écriture, dont un entre autres animé par Marc Fisher, un québécois qui a écrit de nombreux best-sellers mondiaux.

Tout ce chemin parcouru l’a amené à se lancer officiellement dans le processus de création de ce premier livre le 19 juin 2004, pour tenir de façon tangible entre ses mains le résultat tant attendu le 28 décembre 2006, date de remise des copies par l’imprimeur.

Un délai d’un an et demi a ainsi été requis pour en compléter la rédaction. «Tout en travaillant à temps plein, je consacrais quelques heures chaque jour à l’écriture, mentionne-t-elle. Il n’est pas toujours facile de traduire fidèlement en mots l’image qui occupe notre esprit, et l’histoire que j’écrivais a pris quelques détours inattendus en cours de route.»

Le livre a été officiellement lancé lors du Salon du livre de La Tuque au mois d’août dernier. Le Pélican est un conte sur l’amour et sur les signes que la vie nous envoie pour nous guider et nous encourager parfois. Le livre raconte l’histoire d’Alexandrine, qui vit une relation de couple qui est très loin de son idéal amoureux, et qui veut connaître l’amour véritable, c’est-à-dire l’amour avec un grand A. Elle adore l’époque médiévale : tout ce qui se rapporte à l’amour courtois et aux chevaliers la passionne. Elle décide de rompre sa relation et de partir à la recherche de ce grand amour. Ce roman, bien que s’adressant à un large public, séduira particulièrement les adolescentes.

La maison d’édition, nommée Kody Blue, a quant à elle été fondée en 2005, alors même qu’Odette Leclerc rédigeait son roman. C’était là également un souhait précieux à l’auteure. Et ses efforts portent fruit : son livre est disponible en librairie, tant à La Tuque, Montréal, Québec et Trois-Rivières que sur son site Internet à www.kodyblue.com. La maison d’édition, qui se spécialise dans les histoires d’amour, spécifiquement les comédies romantiques, accepte les manuscrits d’auteurs. À cet égard, la sortie d’une bande dessinée est prévue au printemps et un roman d’un auteur émergent devrait voir le jour en 2008. De son côté, Odette Leclerc travaille à l’élaboration d’un autre roman. «J’aime écrire de belles histoires qui véhiculent des valeurs qui me sont chères», dit-elle. À lire Le Pélican , soustrait de violence et de grivoiseries, et confectionné de dialogues onctueux, nul ne peut en douter.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires