Les Tigres libèrent Ryan Jasinsky

Par Benoit Plamondon
Les Tigres libèrent Ryan Jasinsky
Ryan Jasinsky Photo www.sbuisson.com

Les Tigres ont bel et bien libéré Ryan Jasinsky, lundi, à la demande de l’attaquant. Les dirigeants ne pouvant lui garantir un rôle et un temps de glace précis à l’aube du camp d’entraînement, Jasinsky a décidé de poursuivre son cheminement dans la United States Hockey League, avec les Phantoms de Youngstown, une nouvelle formation au sein de ce circuit.

Le directeur général Jérôme Mésonéro n’a pas caché sa déception quant au départ de l’Américain. L’entraîneur-chef Yanick Jean venait tout juste de lui dénicher un essai avec les Capitals de Washington, formation qui avait repêché le pilote des félins en 1994. «Le virage qu’a pris la ligue l’an dernier rend ce genre de joueur de moins en moins populaire. J’aime mieux le libérer que de le voir distrait en se présentant ici. Puisqu’il est un joueur de soutien, nous ne pouvions rien lui promettre. Tyler Noseworthy pourra jouer le même rôle que Ryan. Il est plus jeune d’un an et possède un meilleur coup de patin. Je trouve tout de même dommage que Jasinsky ne revienne pas avec nous», a relaté Mésonéro. «Les Cataractes ont prouvé l’an dernier qu’on n’avait pas besoin d’un dur à cuire pour connaître du succès. Ils ont atteint la finale après avoir remercié Ashton Bernard. Ryan demeure néanmoins une belle histoire. Il est arrivé de nulle part à 17 ans, alors qu’il ne pesait que 165 livres (il venait de soigner une mononucléose). Deux ans plus tard, il obtient un essai dans la Ligue nationale de hockey», a-t-il raconté.

Les droits de Jasinsky appartiennent toujours aux Tigres. Si l’Américain change d’idée au cours de la saison, il pourrait donc réintégrer l’alignement. Le directeur général a cependant laissé entendre que la page sera possiblement définitivement tournée au terme du camp. Il ne sera donc plus possible pour Jasinsky d’être de nouveau un félin.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires