Les bonnes « beans » de la Cabane !

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Les bonnes « beans » de la Cabane !
Jeunes et moins jeunes sont friands des déjeuners du Festival.

Il existe des gens qui ne raffolent pas nécessairement des fèves au lard dans la vie de tous les jours. Sauf celles de la « Cabane », comme on appelle familièrement la tente du chasseur. Elles ont un charme particulier et tout le monde en raffole.

Chaque année, on a l’impression d’aller de record en record pour le nombre de déjeuners servis à la tente. C’est un beau rendez-vous et le bain de foule est toujours agréable, puisque les latuquois y rencontrent leur monde.

Rien que l’an dernier, le mercredi, 2 600 déjeuners ont été servis, fracassant un précédent record de 2 200 plateaux de fèves au lard, rôties, beignes, café ou jus. Il faut mentionner que ce matin-là, les jeunes des écoles de La Tuque avaient donné un coup de main aux statistiques en s’y rendant tout le monde la même journée.

Dès 6 heures, du mardi au vendredi, les déjeuners sont servis par les bénévoles. Les lève-tôt en profitent pour placoter et danser au son de la musique.

Les déjeuners ne coûtent rien, sauf le billet du festival qui est vendu à 18 $ l’unité.

Puisqu’il est question des déjeuners, celui du samedi matin, servi dès 8 h, s’adresse aux jeunes. C’est un déjeuner santé, présenté par le marché IGA.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires