L’école Nikanik de Wemotaci reçoit 1000 $

Par superadmin
L’école Nikanik de Wemotaci  reçoit 1000 $
L’école secondaire Nikanik.

Grâce au fond Éco École de Metro, l’école secondaire Nikanik située à Wemotaci s’est approprié la somme de 1000 $ dans le but de réaliser un projet à saveur environnemental.

L’école Nikanik fait parti des 14 écoles retenues pour la bourse des épiceries Métro de la Mauricie auxquels est affilié le Marché Richelieu.

« Compostage, recyclage, embellissement de terrain et sensibilisation à la consommation sont quelques-unes des activités auxquelles s’adonneront les étudiants dans le cadre de leurs projets, » pouvait-on lire dans le communiqué de presse émis par Métro.

C’est encouragée par l’ampleur du projet que la directrice Service des affaires coopératives de Métro inc., Marie-Claude Bacon s’est exprimée sur l’actuelle campagne « Nous sommes très heureux de voir les jeunes aussi motivés à promouvoir l’environnement. Depuis le lancement du programme en septembre dernier, nous avons reçu un nombre impressionnant de projets tous aussi variés les uns que les autres. À ce rythme, nous comptons bien dépasser le nombre de demandes enregistrées l’an dernier. »

Soulignons que toutes les écoles primaires et secondaires du Québec sont admissibles à la bourse sous le principe du premier arrivé, premier servi.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires