Le Grand Bonheur de découvrir l’anthologie de Félix Leclerc

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Le Grand Bonheur de découvrir l’anthologie de Félix Leclerc
(Photo collaboration spéciale)

Les amateurs du plus célèbre poète latuquois seront heureux d’apprendre qu’une anthologie regroupant 232 chansons sur 10 disques est disponible sur le marché.

Le coffret souvenir en l’honneur du 20e anniversaire de Félix Leclerc est produit par les Productions XXI-21 et Universal Music Canada. Diffusée en tirage limité, l’intégrale de l’anthologie officielle des œuvres de Félix Leclerc contient 232 chansons sur 10 disques, ainsi qu’un livret de 32 pages de notes biographiques détaillées et de photos originales de Félix en studio. Plusieurs de ces photos n’ont encore été jamais vues du grand public. «Félix: le grand bonheur» est destiné aux plus fervents admirateurs du chansonnier latuquois.

Il est aussi possible de se procurer «Félix: Anthologie 40 chansons» qui, comme son titre l’indique, contient 40 chansons à succès de Félix de l’époque Philips/Polydor France, et un livret de 24 pages documenté avec textes et photos.

Sur «Félix: le grand bonheur», on retrouve même la narration du roman Pieds nus dans l’aube réalisée par Félix Leclerc lui-même. Un cachet incroyable que d’entendre la voix grave du Latuquois récitant son roman qui retrace son enfance vécue à La Tuque.

C’est Robert Thérrien qui est l’initiateur de ce projet. «Une anthologie est sortie en 1989, mais nous nous sommes aperçus qu’il manquait beaucoup de matériel. On voulait faire quelque chose qui se tient pour le 20e anniversaire de sa mort. L’anthologie retrace tous les enregistrements officiels que l’on peut retrouver sur le marché.»

Au début du livret, nous pouvons voir deux pages concernant La Tuque. «Je trouvais important que les gens puissent visualiser le La Tuque d’antan et l’atmosphère qui y régnait, ajoute M. Thérrien. Je crois aussi que La Tuque a beaucoup marqué Félix dans son enfance puisqu’il existe plusieurs de ses chansons où l’on sent un ressentiment contre les Américains et le pays de l’oncle Sam. C’est l’impression qui me vient dans certaines de ses chansons.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires