Le 40e anniversaire du décès d’Anne Stillman-McCormick souligné

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt

Ce sont environ 50 personnes qui ont assisté lundi à la commémoration du 40e anniversaire du décès d’Anne Stillman-McCormick. Une plaque en granit a été dévoilée sur le Rocher Anne-McCormick de Grande-Anse, là où sont emmurées les cendres de celle que l’on a surnommée la «Reine de la Mauricie».

La nouvelle plaque commémorative en granit succède à la première plaque en cuivre, installée par la famille d’Anne Stillman-McCormick lors des funérailles en 1969.

Cette plaque en cuivre avait été volée dans les années 1990, puis retrouvée par les policiers. Suite à une deuxième tentative de vol, la plaque en cuivre avait été retirée de la falaise. Cette plaque fera partie du Centre Anne-Stillman-McCormick qui sera situé au Parc des chutes de la Petite rivière Bostonnais à La Tuque qui sera inauguré en 2010.

C’est le président de la Société historique du Haut-St-Maurice, Raoul Maillet, qui a eu l’idée de souligner le 40e anniversaire du décès de la «Reine de la Mauricie».

Toutefois, ceci n’aurait pas été possible sans l’achat du terrain du cimetière d’Anne Stillman-McCormick par l’auteure Louise Lacoursière, elle qui a écrit la trilogie sur Anne Stillman-McCormick. «Ce terrain de 30 000 pieds carrés est un coup de cœur pour moi, raconte Louise Lacoursière. Ce terrain appartenait à l’ancien propriétaire du Domaine McCormick. Mais ce terrain n’a pas fait partie de l’achat du Domaine McCormick par les nouveaux propriétaires, Claudy Perron et Sébastien Durette. Le 25 mai 1969, à Scottsdale en Arizona, ses dernières paroles ont été : "Ramenez-moi au Canada". C’est pourquoi ses cendres ont été emmurées à Grande-Anse. Son fils Alexander et Émile Goyette ont respecté ses dernières volontés.»

Comme il était interdit de jeter les cendres dans la rivière St-Maurice à l’époque, Mgr Charles-Édouard Bourgeois a autorisé que le rocher de l’autre côté de la route, devant le domaine, soit nommé comme étant un cimetière.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires