« Hommes-des-bois » : bûcherons des années 1960

Par Francine Beaupre

À l’heure où la foresterie doit faire face à des changements majeurs dans la façon de faire, à l’heure où le travail forestier est décrié de maintes parts, le jeune cinéaste Simon Rodrigue a tourné un documentaire sur les travailleurs forestiers des années 59-60. Tourné à Grandes-Piles, au musée forestier de l’endroit, le documentaire nous met en contact avec ceux qui ont travaillé la forêt.

Fasciné depuis toujours par le travail et la force de caractère des bûcherons, ces hommes des bois qui ont, à la sueur de leur front, travaillé dans les chantiers où les conditions de vie étaient parfois bien difficiles, Simon Rodrigue a voulu leur rendre hommage. « J’ai voulu montrer comment ça se passait dans la forêt. Je ne voulais pas que leur mémoire s’efface sous les traces de la machinerie, qui a transformé leur travail et qui a mis fin au règne de ces hommes de tempérament », confiait-il en entrevue avec le journaliste Yvon Laprade du magazine « La Terre de chez nous ».

Anthropologue de formation, le cinéaste de 28 ans a mis en scène un groupe d’hommes âgés de 65 à 85 ans ayant vécu les chantiers, et leur a donné la parole. Le documentaire est appuyé par de magnifiques images et prises de vues puisées dans la banque de l’Office Nationale du Film. On apprend, par la voix de ceux qui y étaient, quelles étaient les conditions de vie sur les chantiers, le maniement de la hache, du godendard et de la sciotte, les salaires de misère, mais aussi et surtout, la ténacité et la force de caractère de ces hommes qui montaient en forêt pour y passer l’hiver, histoire de ramener des sous à la maison dès le printemps.

En tournée au Québec et au Nouveau-Brunswick, le documentaire est le résultat d’un travail de plus de deux ans. Réalisé par Simon Rodrigue, il est produit par Créations Tempête Blanche. Vous pouvez vous rendre sur le site web http://www.hommesdesbois.com afin d’y visionner la bande-annonce et en apprendre un peu plus sur ce film. La bande sonore du film est parsemée de chansons traditionnelles de bûcherons et se retrouve sur un CD avec en prime, des contes.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires