Gilles Renaud directeur de l’École forestière

Par superadmin
Gilles Renaud directeur de l’École forestière
Gilles Renaud.

Le conseil des commissaires et le directeur général de la Commission scolaire de l’Énergie, monsieur Claude Leclerc, sont heureux d’annoncer la nomination de monsieur Gilles Renaud à titre de directeur de l’École forestière de La Tuque et du Centre d’éducation des adultes du Haut Saint-Maurice.

Détenteur d’un baccalauréat en aménagement des ressources forestières de l’Université Laval, M. Renaud est membre de l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec depuis 1994. Il a également obtenu une attestation d’études collégiales en coopération internationale qui l’a mené jusqu’en Afrique de l’Ouest.

De retour au Québec, M. Renaud a travaillé au sein de la Coopérative forestière du Haut Saint-Maurice de La Tuque de 1994 à 1998. L’année 1998 marque ses débuts dans l’enseignement alors qu’il joint les rangs de l’École forestière de La Tuque. Il enseigne aux élèves réguliers de l’École, mais également aux travailleurs forestiers de la région dans le cadre de projets divers mis sur pied par le Service aux entreprises de la Commission scolaire de l’Énergie. Pendant ces années d’enseignement, il a également obtenu un certificat d’études en formation pédagogique de l’Université de Sherbrooke. Il a aussi participé au développement d’un modèle pédagogique en alternance travail-études pour le Diplôme d’études professionnelles en Conduite de machinerie lourde en voirie forestière. Par ailleurs, M. Renaud a débuté un diplôme d’études supérieures spécialisé en administration scolaire. Il compte terminer ses études de 2e cycle au cours des prochaines années.

M. Renaud a été affecté temporairement au poste de direction à l’École forestière et au Centre d’éducation des adultes du Haut Saint-Maurice au cours de la dernière année où il n’a cessé d’innover en proposant de nouvelles façons de faire pour soutenir et parfaire la formation de travailleurs qualifiés tout en favorisant le développement durable. Il a notamment travaillé à la mise en place de projets à vocation entrepreneuriale pour les élèves et il a créé des partenariats avec différents organismes du milieu qui, souhaitons-le, favoriseront une augmentation de la clientèle scolaire.

L’École forestière de La Tuque assure la formation et la qualification des élèves dans le domaine des ressources naturelles. Elle forme les élèves dans le secteur de la foresterie et du papier, l’environnement et l’aménagement du territoire, les mines et travaux de chantier. Le Centre d’éducation des adultes du Saint-Maurice, pour sa part, offre des programmes de formation générale pour les adultes qui font un retour à l’école ou qui ont besoin de poursuivre des études secondaires.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires