Feu vert pour l’agrandissement de l’urgence du Centre de santé

Par superadmin
Feu vert pour l’agrandissement de l’urgence du Centre de santé

SANTÉ. Le projet d’agrandissement et de réaménagement de l’urgence du Centre de santé et de services sociaux du Haut-Saint-Maurice a été autorisé par le ministre Gaétan Barrette, ce matin.

«Ce projet viendra pratiquement doubler la superficie actuelle de l’urgence en plus de la réaménager de façon à optimiser son fonctionnement et la qualité et la sécurité des soins et services qui y sont offerts. En matière de sécurité, par exemple, il assurera une meilleure prévention des infections et permettra au personnel soignant une observation continuelle de l’usager qui évolue dans le service. La modernisation de l’installation s’inscrit en parfaite continuité avec nos efforts visant à offrir les meilleures infrastructures possible en matière de services de soins de santé à l’ensemble de la population du Québec», a déclaré le ministre de ls Santé et des Services sociaux.

L’agrandissement de l’urgence représente une superficie de 516 m2. Il comprend les secteurs de l’aire ambulatoire (incluant deux salles d’examen polyvalentes, une salle de traitement, une salle de chirurgie mineure et une salle de téléconsultation), une aire d’observation de six civières (incluant une civière psychiatrique et une d’isolement respiratoire), une aire de choc programmé pour une civière, ainsi que l’ajout d’un garage avec une aire de décontamination.

Quant au réaménagement de la superficie actuelle de l’urgence, soit de 558 m2, il comprend notamment les secteurs des aires d’inscription et de triage, l’aire d’attente et divers locaux, dont les bureaux clinico-administratifs.

Ce projet représente un investissement total de 12,566 millions $. La facture sera assumée en majeure partie par le ministère de la Santé et des Services sociaux, à même l’enveloppe réservée pour ce projet dans le cadre du Plan québécois des infrastructures.

Pour sa part, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec y contribuera pour une somme de 384 000 $.

Selon l’échéancier projeté, l’appel d’offres devrait être publié au printemps 2017 en vue d’une livraison des nouveaux locaux au printemps 2019.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des