Édith Butler… pour une dernière fois

Par superadmin
Édith Butler… pour une dernière fois
Édith Butler. (Photo collaboration spéciale)

Afin de vous saluer pour une dernière fois, Edith Butler, l’Acadienne de choc, présentera son spectacle d’adieu à la Salle La Forestière du Complexe culturel Félix-Leclerc, le vendredi 15 mai à 20 h.

Devenue l’ambassadrice incontestée de sa culture et de ses traditions, cette chanteuse, musicienne et conteuse acadienne présente un spectacle à son image, soit chaleureux, coloré et rempli de joie de vivre. Avec tout l’entrain qu’on lui connaît, Édith Butler évoque avec humour les lieux et les personnages de son village natal Paquetville, celui même qui a inspiré son plus grand succès. Elle nous révèle un visage du monde que sans elle nous n’aurions pas connu.

Ses histoires sont entrecoupées d’une quinzaine de chansons, pour l’interprétation desquelles elle s’accompagne de ses instruments, de ses trames sonores et de sa talentueuse violoniste.

L’enthousiasme, le bonheur communicatif, des chansons, des personnages marquants et leur histoire, voilà le régal qui attend les spectateurs dans ce nouveau spectacle d’adieu intitulé « Si PAQUETVILLE m’était conté ». « Mon spectacle grand public se veut intimiste. C’est avec tout mon entrain et mon humour que je souhaite vous raconter mes anecdotes personnelles qui ont marqué ma vie et ma carrière tout en vous offrant, dans une ambiance de fête et de plaisir, les grandes pièces de mon répertoire », nous raconte Édith Butler.

La collaboration musicale entre Lise Aubut et Édith Butler remonte à 1973. Auteure et amoureuse de musique, Lise Aubut sera une des premières artistes, avec Édith Butler à faire connaître la culture acadienne au Canada et dans le monde francophone.

Ensemble, elles ont écrit et composé 150 chansons. Celles-ci connaîtront de nombreux succès dont « Je vous aime ma vie recommence, Je m’appelle Édith, C’est une chanson d’amour, Voguer sur des étoiles de mer, Chanson pour endormir le vent, Laissez-moi dérouler le soleil, La complainte de Marie-Madeleine, Un million de fois je t’aime et bien sûr, Paquetville ».

Les billets pour le spectacle sont en vente au coût de 34 $ (régulier).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires