Claudia Martel, 10 ans d’attachement envers ses auditeurs

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Claudia Martel, 10 ans d’attachement envers ses auditeurs
Claudia Martel

Il y a dix ans que Claudia Martel est au service de CFLM. Énergique, dynamique, elle incarne parfaitement le lien privilégié que veut garder la station avec l’auditoire. Voilà pourquoi il n’est pas rare d’entendre Claudia prendre des nouvelles des gens qui l’appellent pour faire des demandes spéciales dans son émission « Les matins mollos ».

C’est en 1992 que Claudia Martel a eu son premier contact avec la radio. Toute jeune étudiante, elle avait passé l’été en stage pour apprendre le métier. Autodidacte, on l’a vue pendant plusieurs années à la télévision communautaire animer les émissions « Laché lousse » et « Bien branché », qui portaient sur l’actualité locale.

En 1999, Claudia recevait un appel pour sauter à pieds joints dans le monde de la radio. Elle a même quitté deux emplois qu’elle occupait alors pour vivre cette nouvelle passion.

On l’a entendue à toutes les plages de la journée, en après-midi, dans le retour à la maison, mais maintenant, c’est au réveil que cette lève-tôt prend les ondes. On l’entend également produire l’émission des meilleurs succès du palmarès, les fins de semaines. « Par respect pour nos auditeurs, on ne peut pas s’asseoir sur nos lauriers. Il faut constamment se renouveler », convient l’animatrice. Voilà pourquoi le site web cflm.ca a été lancé : pour permettre aux latuquois et ceux qui sont loin, mais qui le sont restés dans leur cœur, d’entendre le son de la Haute-Mauricie. « Mon rêve, c’est que CFLM migre vers le FM. En attendant, on travaille pour offrir la meilleure qualité en ondes et aussi par Internet », conclut Claudia Martel.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des