2 en 2 pour Émanuel Vallée

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt

Après être sorti victorieux de son premier combat extrême le 2 juin dernier contre André junior Girard, le Latuquois Émanuel Vallée a remporté son deuxième combat en carrière le 1er septembre dernier contre le colosse Dany Desmarais.

Le combat avait lieu à Trois-Rivières à l’église Ste-Cécile. Vallée a mis K-O Desmarais à 45 secondes de la 2e ronde. Desmarais a tenté d’envoyer un crochet du droit au Latuquois. Ce dernier l’a esquivé et a donné la réplique pour la victoire.

« À Trois-Rivières, Dany Desmarais c’est le coq des combattants, affirmait Émanuel Vallée lorsque rejoint par l’Écho. Tout le monde me voyait comme le perdant, sauf ma famille. Il cognait fort, mais ça ne m’a pas arrêté.»

Lors de son premier combat, le Latuquois n’avait reçu aucun coup. C’est suite à cette belle performance que Desmarais a demandé à l’affronter. «J’ai accepté tout de suite, je voulais me battre contre un bon combattant. Je me suis fait huer à mon entrée sur le ring, mais après le combat, tout le monde était avec moi. Je tremblais avant le combat à cause de l’adrénaline. J’avais autant hâte de donner des coups que d’en recevoir. J’avais eu un entraînement très dur, et je me disais que ce ne pouvait être pire qu’à l’entraînement.»

Après ce deuxième combat victorieux, Émanuel vise encore plus haut. «La fédération va créer une ceinture pour les poids super lourds, et mon prochain combat en décembre sera pour gagner la ceinture. Aussi, nous voulons organiser un gala à La Tuque en juin 2013, et Jason Desmarais aimerait venir m’affronter ici. Il a 23 combats d’expérience, et à Trois-Rivières, c’est le gars à battre!»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires