L’agglomération de La Tuque, alliée contre la violence conjugale

L’agglomération de La Tuque, alliée contre la violence conjugale

On voit Larry Bernier, maire de Lac-Édouard Dominique Poitras intervenante au toit de l’amitié, Pierre David Tremblay, maire de La Tuque, Ginette Girard, directrice du Toit d’amitié et Michel Sylvain, maire de La Bostonnais.

Crédit photo : Michel Scarpino

SENSIBILISATION. Les municipalités de La Tuque, Lac-Édouard et de La Bostonnais ont reçu, récemment, une plaque des mains de Ginette Girard, directrice du centre d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale le Toit de l’amitié.

Le certificat atteste que l’agglomération de La Tuque et ses trois municipalités membres appuient les efforts du Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugales, dans un objectif de sensibilisation. Chacune des trois municipalités a adopté une résolution en ce sens, récemment.

Dans la résolution adoptée en septembre dernier, le conseil municipal de La Tuque note que les services de police du Québec ont enregistré 18 746 cas d’infraction contre la personne en contexte conjugal, en 2014.

Cette action s’inscrit également dans le cadre des 12 jours d’action pour l’élimination de la violence envers les femmes, du 25 novembre au 6 décembre.

Sur la centaine de municipalités inscrites jusqu’à présent au Québec, Ginette Girard note que l’agglomération de La Tuque est la première en Mauricie à s’être allié contre la violence conjugale via ce projet. «Notre objectif est de s’allier la moitié de toutes les municipalités du Québec», a indiqué Mme Girard.