La Fondation Bon Départ de Canadian Tire offre des équipements de hockey à Jacques-Buteux

La Fondation Bon Départ de Canadian Tire offre des équipements de hockey à Jacques-Buteux

Les élèves était tout sourire à la réception de ces équipements de hockey

Crédit photo : Michel Scarpino

GÉNÉROSITÉ. La Fondation Bon départ de Canadian Tire du Québec et le magasin Canadian Tire de La Tuque ont offert des équipements de hockey aux élèves de l’école Jacques-Buteux :  casques, jambières, rondelles, bâtons, d’une valeur totale de 3200 $.

Le propriétaire du magasin Canadian Tire de La Tuque, Alain Bélanger, a remis l’équipement aux élèves de l’école en compagnie d’une représentante de la Fondation Bon Départ, Karen Madden.

D’autant plus que l’équipement pourra être utilisé autant dans la cour de l’école que l’été, sur la surface de dek hockey.

«Selon les informations que j’ai, c’est la première fois qu’un don comme celui-là est effectué à une école à La Tuque. En temps normal, on venait davantage en aide à des enfants pour de l’équipement ou une inscription, mais pour un groupe, c’est la première fois», pense M. Bélanger.

«C’est quand même assez nouveau que les gens puissent effectuer des demandes en ligne. On voit que ça se développe dans les régions (…) Les besoins sont aussi grands dans les régions», observe fièrement Karen Madden.

Faire bouger les jeunes

Avec sa collègue, l’enseignante Doris Renaud, Mathieu Pellerin est l’instigateur de la demande formulée auprès de Bon Départ.

«On a profité de l’occasion, car on savait que c’était un besoin (…) on a réussi à aller chercher la subvention pour notre projet dek hockey. On a des installations à La Tuque et on essaie de plus en plus de les utiliser», disait M. Pellerin.

L’enseignant ajoutait que son école a été choisie pour le projet «On bouge au cube» et utilise «Pause action», autant de mesures pour faire bouger les jeunes.

Le don de la Fondation Bon Départ arrive donc à point dans cet objectif.

Des dons qui restent à La Tuque

Alain Bélanger insiste : chaque dollar amassé à La Tuque est réinvesti à La Tuque. «Il n’y a pas d’argent qui est enlevé pour des frais administratifs. Nous, on en met aussi», relève le propriétaire.

Évidemment, ça ouvre la porte à d’autres initiatives du milieu. Les inscriptions pour une activité sportive, les équipements et le transport chez les jeunes sont autant de besoins que veut remplir la Fondation Bon Départ.

Pour faire des dons, des boîtes sont installées à l’entrée de tous les magasins Canadian Tire à travers le Québec. On y dépose son argent ou des dollars Canadian Tire sont amassés tout au long de l’année. Outre les dons comme celui remis à l’école Jacques-Buteux, chaque année, 800 jeunes de 6 à 15 ans de toutes les régions du Québec peuvent profiter d’un séjour en camp de vacances à la base de plein air Bon Départ.

Poster un Commentaire

avatar