Le feu ravage deux bâtiments et trois hectares de boisé

Le feu ravage deux bâtiments et trois hectares de boisé

Crédit photo : SOPFEU (archives)

Les pompiers municipaux de Ville de La Tuque et de la Sopfeu ont combattu un important incendie, en début d’après-midi, au sud de la rue Bourassa.

«Deux bâtiments ont été touchés et sont des pertes totales», indique André Vézina, chef de division aux opérations du Service de sécurité incendie. Il ajoutait que trois hectares de boisé ont été brûlés.

N’eut été de l’intervention rapide de la vingtaine de pompiers municipaux, le bilan aurait pu s’avérer beaucoup plus lourd. Une quinzaine de pompiers de la Sopfeu leur ont également prêté main forte.

Le propriétaire d’une des deux maisons ravagées par les flammes a subi des blessures aux mains, après une tentative d’extinction des flammes. Il a été transporté au centre de santé pour soigner ses blessures.

«Notre équipe et celle de la Sopfeu ont été à pied d’oeuvre et la situation est sous contrôle maintenant», rapporte également M. Vézina.

Voyant une imposante colonne de fumée, des citoyens ont contacté les pompiers municipaux. Plusieurs croyaient d’abord que les flammes faisaient rage au Parc des chutes. Le feu était localisé de l’autre côté de la rivière, parallèlement au secteur Lac-à-Beauce.

Au moment d’écrire ces lignes, on ne connaissait pas encore la cause de l’incendie. Le service de protection contre les incendies de Ville de La Tuque tentera de déterminer si le feu a d’abord pris naissance dans la forêt, occasionnant l’incendie des bâtiments ou si c’est l’inverse. «Les deux équipes (la Sopfeu et le Service de sécurité incendie) travaillent conjointement pour tenter d’en déterminer la cause», complète André Vézina.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar