Un entrepreneur shawiniganais perd la vie lors d’un écrasement d’hélicoptère

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt

Un hélicoptère s’est écrasé mercredi en matinée, à une dizaine de kilomètres du barrage Gouin, situé environ à 150 km au nord-ouest de La Tuque. L’identité de la victime n’était pas encore confirmée par la Sûreté du Québec (SQ), mais nous avons appris de source sûre qu’il s’agissait de l’entrepreneur shawiniganais Gilles Guertin.

Ce n’est qu’à 14 h 40 que la SQ a reçu l’appel signalant l’écrasement de l’hélicoptère. «Mercredi soir, l’hélicoptère de la SQ n’a pu se rendre sur les lieux en raison des mauvaises conditions météo, explique Pierre Rivard, porte-parole de la SQ. Ce n’est que jeudi matin vers 10 h, que nous avons pu atteindre le lieu de l’accident en motoneige. Une autopsie sur le corps du pilote sera réalisée afin de connaître son état de santé avant l’accident. L’hypothèse d’un malaise est envisagée, tout comme une défectuosité de l’appareil, une erreur humaine ou les mauvaises conditions météo. Mais tout cela reste à vérifier.»

L’agent Rivard a confirmé que l’homme était seul à bord de l’appareil. «Le pilote a décollé en matinée du barrage Gouin après avoir laissé une personne sur les lieux, qui allait prendre possession d’un avion. Le pilote devait retourner à son chalet situé au réservoir Gouin. Un autre hélicoptère a survolé la zone en après-midi et il a localisé l’appareil qui s’était écrasé. Le pilote de ce dernier engin a aperçu un corps inanimé. Il était à environ 1000 pieds de l’endroit d’où il a décollé. Une enquête a été ouverte conjointement avec le Bureau de sécurité dans les transports. Il est impossible pour l’instant de confirmer l’identité de la victime, mais nous savons qu’il s’agit d’un Shawiniganais dans la cinquantaine.»

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des