Perquisition de Parent : ordonnance de blocage

Par Redaction La Tuque
Perquisition de Parent : ordonnance de blocage
Une importante perquisition a été effectuée ce matin dans le secteur Parent de Ville de La Tuque

La Sûreté du Québec a fait savoir qu’une ordonnance de blocage a été signifiée aujourd’hui au propriétaire de la résidence où a été effectuée une perquisition, hier, à Parent. C’est la deuxième fois que la résidence de la rue de la Montagne faisait l’objet d’une perquisition par la SQ, en quelques mois. Les deux fois, la SQ saisissait d’importantes quantités de drogue. Hier, les policiers ont mis la main sur plus de 11 000 comprimés de méthamphétamine, plus de 150 grammes de cocaïne, près de 2 kilos de cannabis, du haschich et près de 450 $ en argent En mai 2018, les policiers avaient saisi près de 17 000 comprimés s’apparentant à de la méthamphétamine, près de 4 kg de cocaïne, 13 livres de cannabis et du haschich, des médicaments disponibles sous ordonnance contrefaits et du GHB, quatre armes à feu et deux arbalètes, près de 11 000 $ en argent canadien, un camion rapporté volé à La Tuque, une presse à cocaïne ainsi qu’une machine à compter les billets. «Les procédures judiciaires concernant Pascal Rocheleau (arrêté en mai 2018) se poursuivent aujourd’hui. Celles concernant James Perron (arrêté hier) se poursuivront demain au palais de justice de La Tuque. Ces individus ont été arrêtés dans la résidence en question à l’occasion de deux opérations anti-drogue menées par l’EECCO Trois-Rivières», a rappelé la SQ. Rappelons que toute information relative au trafic ou à la production de stupéfiants peut être communiquée en tout temps, de façon confidentielle, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.  

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des