Marie-Soleil remercie les pompiers

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt

Vous vous rappelez sans doute de cet accident du 10 juin dernier où la petite Marie-Soleil Dufresne s’était fait frapper par une camionnette sur la rue Bostonnais. Comme il n’y avait pas d’ambulance disponible sur le territoire, ce sont les pompiers qui ont reconduit Marie-Soleil dans un camion de pompier jusqu’à l’hôpital.

Avec une gerbe de fleur en main, Marie-Soleil a rendu visite aux pompiers lundi matin, en compagnie de sa mère et de sa grand-mère. La famille Dufresne a aussi remis une plaque de remerciement au directeur Gordon Bernier et au capitaine Serge Buisson.

Marie-Soleil a recommencé l’école la semaine dernière progressivement. Pour l’instant, elle ne va à l’école que le matin, puisqu’elle a de la difficulté à se concentrer pendant toute une journée. Mais dans l’ensemble, la petite fille affiche une bonne mine.

Du changement

Ce fâcheux accident avait fait sonner les cloches de l’Agence de santé de la Mauricie. La jeune fille a été transportée à l’hôpital dans un camion de pompier et un homme a vécu la même situation au cours de la même semaine.

L’impact? Désormais, il existe une brigade de premiers répondants menée par le Service d’incendie de Vile de La Tuque. Les pompiers ont reçu des formations afin de livrer les premiers soins si les ambulanciers ne sont pas disponibles. «On ne pouvait pas demeurer dans la même situation que c’était avec le nombre d’ambulance. Il s’agit d’un placebo avec les moyens que l’on a», conclut le directeur du Service incendie, Gordon Bernier.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires