Un dernier shooter pour Sir Pathetik

Un dernier shooter pour Sir Pathetik

CHANSON. Au moment où il poursuit une grande série de spectacles dans les régions du Québec avec La Tournée des classiques, Sir Pathétik a récemment lancé un tout nouvel album.

Le nouvel album, «Un dernier shooter», fait le point sur ce que Sir Pathétik, de son vrai nom Raphaël Bérubé, vit en ce moment.

«C’est sur que je ne réinvente pas la roue. Sir Pathétik, c’est encore quelqu’un qui prend des sujets un peu plus durs. Dans la chanson Promets-moi, je parle un peu des jeunes, où ils sont rendus. Ce n’est plus comme avant, les drogues sont banalisées. La vie a vraiment changé», admet le rappeur trifluvien.

Plusieurs chansons écrites plus tôt, à la saveur d’aujourd’hui, viennent composer ce dernier shooter, qu’il lève à la santé de ceux qui le suivent depuis les débuts.

À une certaine époque où il a connu une période plus relaxe au niveau de sa carrière, Sir Pathétik s’est permis de revenir à son vieux rêve de devenir éducateur spécialisé. Le retour aux études n’a toutefois pas mis un frein à son parcours artistique qui dure depuis plus de 20 ans.

Parallèlement à son emploi d’éducateur spécialisé dans un centre jeunesse, il a pris le temps de mijoter son nouveau-né, qu’il entrevoit comme son dernier album formel. Il a produit l’album lui-même et il a reçu un bon accueil jusqu’à présent.

« C’est mon dernier album complet, c’est un clin d’œil à cela, un dernier shooter avec la gang. Pour le reste, je vais continuer de m’amuser, mais sous quel format ? Je vais me laisser guider par la suite», tranche-t-il.

La Tournée des classiques

Débutée depuis l’été 2017 dans plusieurs régions du Québec, la Tournée des classiques promet de montrer Sir Pathétik à son meilleur. «Il y a un medley, d’une quinzaine de minutes, ce sont des refrains, des bouts de chansons. Tout le monde vient chanter avec moi. C’est une grosse fête de toutes ces années-là», propose-t-il.

Tout au plus, on entendra deux nouvelles chansons, le reste du spectacle est dédié aux succès de Sir Pathetik qui ponctuent sa carrière depuis 20 ans.

La Mauricie ne fait pas exception et fera partie de la tournée. Sir Pathétik sera en spectacle au bar la Voûte le samedi 30 juin et, plus tard, à Trois-Rivières, le 27 septembre.

Le rappeur a une relation privilégie avec La Tuque, lui, qui a produit deux clips vidéo en collaboration avec la Maison de jeunes «Ça vaut pas la peine de perdre» et «C’est en toi». C’est la première fois qu’il se produira en spectacle en Haute-Mauricie.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar