Décès du jeune Étienne-Moise Biroté-Ambroise: les ressources d’aide sont maintenues

Les membres du Conseil des Atikamekw de Wemotaci ont indiqué que toutes les ressources d’aide continuent de se mobiliser pour soutenir les proches d’Étienne-Moise Biroté-Ambroise, 8 ans, décédé mercredi dernier lorsqu’il a été heurté par un train sur un pont près du village.

«La solidarité et le soutien sont de mise pour les enfants et les parents affectés qui ont besoin de notre aide et de notre compréhension dans ces moments difficiles», déclare le chef Francois Neashit.

Ainsi, les directions de l’école primaire Seskitin et l’école secondaire Nikanik mettent en place un plan d’intervention, pour le retour des congés du week-end. Ce plan viendra soutenir les jeunes qui sentiront le besoin de ventiler, de s’exprimer suite à cet événement, qui n’affecte pas seulement le milieu scolaire mais aussi toute la communauté.

«Par ailleurs, le secteur de l’Éducation souhaite tenir une journée de deuil dans les prochains jours, les deux écoles seront fermées afin de permettre à tous les élèves et le personnel d’y participer. La direction de l’Éducation va émettre un communiqué aussitôt que la date sera déterminée», indique le conseil des Atikamekw de Wemotaci.

La famille Biroté-Ambroise a remercié les membres de la communauté de Wemotaci ainsi que les gens de l’extérieur qui lui ont manifesté leur soutien sous diverses formes

Le service funéraire sera célébré samedi 15 septembre 2018 à l’église Ste-Rose-de-Lima à 10h. La famille a dit souhaiter vivre cette journée dans l’intimité avec les membres de la communauté sans la présence des médias.

«L’enquête policière est toujours en cours, il n’y a pas d’éléments nouveaux, c’est la Sûreté du Québec qui a pris en charge le dossier, la Sécurité publique de Wemotaci apporte sa collaboration afin de faire la lumière sur les circonstances du drame.  Le service d’urgence est toujours disponible 24h sur 24, 7 jours sur 7. À n’importe quel moment, jour, soir, nuit et fin de semaine, les familles touchées et les membres de la communauté, qui ressentent le besoin de ventiler, peuvent contacter un intervenant de l’équipe Mirerimowin, au 819-666-2010» conclut le conseil des Atikamekw.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar