Près de 200 000$ pour soutenir des initiatives culturelles à La Tuque

Par Redaction La Tuque
Près de 200 000$ pour soutenir des initiatives culturelles à La Tuque
La députée de Laviolette–Saint-Maurice, Marie-Louise Tardif, a annoncé des contributions financières pour soutenir des initiatives culturelles de son territoire (Photo : courtoisie)

CULTURE. Dans le cadre de l’entente de développement culturel avec la Ville de La Tuque, qui sera d’une durée de trois ans, la députée de Laviolette–Saint-Maurice, Marie-Louise Tardif, a confirmé, au nom de la ministre de la Culture et des Communications Nathalie Roy, une aide financière de 198 952$.

Cette contribution sera répartie entre le développement culturel (53 031$), le Plan d’action gouvernemental en culture 2018-2023 (88 153$), le Fonds du patrimoine culturel québécois (30 768 $) et la Bonification de l’offre culturelle destinée aux aînés (27 000$).

«La culture contribue à cimenter nos communautés et à définir notre identité, soutient la députée de Laviolette–Saint-Maurice, Marie-Louise Tardif. Cette annonce permettra aux citoyens et organismes de La Tuque de développer cette précieuse ressource de façon vivante et dynamique.»

Il faut savoir que le gouvernement du Québec a conclu cette année un nombre record de 184 ententes totalisant 22 M$ avec des municipalités et des MRC autres que Québec et Montréal.

«Je suis heureuse de donner un levier supplémentaire de plus de 22 M$ aux projets culturels structurants et innovants qui prennent vie dans les régions à la grandeur du Québec. L’engouement pour ces projets ne se dément pas, et le nombre record d’ententes de développement culturel cette année en est la preuve concrète. En misant sur de tels partenariats avec les municipalités et les MRC, notre gouvernement maintient le cap sur son objectif de rendre accessible à tous les Québécois cette culture qui nous distingue et qui nous rend si fiers!», soutient la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy.

Cette aide financière du gouvernement du Québec s’ajoute aux mesures mises en place pour préserver l’écosystème culturel dans le contexte de la pandémie de COVID-19. En soutenant la réalisation d’activités dans le respect des règles sanitaires en vigueur, ce montant assurera une reprise plus rapide des activités culturelles lorsque la situation le permettra.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Carpentier
Carpentier
5 mois

Pis Tremblay passe son temp à chiale après madame Tardif