Noël « a cappella » la sauce QW4RTZ

Par marie_eve_alarie
Noël « a cappella » la sauce QW4RTZ
QW4RTZ a récemment lancé son album "Ça goûte Noël". (Photo : (Photo Martin Girard))

Cela faisait très longtemps que les fans de QW4RTZ espéraient un album de Noël. « On nous le demandait avant même que l’on enregistre notre premier album! », se remémore François Pothier Bouchard. L’attente est finie! Le quatuor a capella a récemment lancé un album double intitulé Ça goûte Noël.

Louis Alexandre Beauchemin, Philippe Courchesne Leboeuf, François Pothier Bouchard et François « Fa2 » Dubé ont su y combiner des chansons plus classiques rappelant leurs racines de petits chanteurs à des chansons plus pop qui collent au QW4RTZ d’aujourd’hui.

« On voulait reconnecter avec nos racines de Petits Chanteurs. L’album de Noël devenait un beau prétexte pour explorer des styles où on n’irait pas normalement. C’est ce qui nous a menés à scinder le tout en deux albums, soit un plus classique et jazz et l’autre plus pop », explique François Pothier Bouchard.

Le quatuor fait également un clin d’œil à Claude Thompson en interprétant son arrangement de Veni, veni Emmanuel avec les Petits Chanteurs du Mont-Royal en ouverture de l’album.

« On n’a pas chanté sur l’album de 1993 des Petits Chanteurs de Trois-Rivières sur lequel on retrouvait l’arrangement original, mais c’est un album qui est resté ancré dans notre imaginaire d’enfant, raconte Louis Alexandre Beauchemin. On a aussi eu l’occasion de chanter cette version par après, tout comme O Mangum Mysterium qu’on chantait quand nous étions petits. »

À travers des reprises, entre autres, d’All I Want For Christmas, Martin de la Chasse-Galerie, Last Christmas, Noël Blanc et de Sainte Nuit, le quatuor s’est donné le défi d’écrire et de composer des interludes inspirés de recettes de Noël qu’ils maîtrisent.

Si ces interludes devaient initialement durer une trentaine de secondes, ils ont finalement pris la forme de chansons de deux à trois minutes qui ont donné le ton à la thématique de l’album.

Chaque membre du groupe a travaillé sur sa chanson de son côté, sans parler des avancements aux autres membres. Au final, les quatre chanteurs se sont lancés dans des styles complètement différents, du chant choral…au rap! Au menu: Élégie du pain sandwich, Ma recette du bonheur, Gravlax et Keep It Real (Ton sucre à la crème).

« J’ai trouvé ça angoissant de me lancer dans une composition originale, même si j’ai étudié en musique pendant très longtemps, confie Philippe Courchesne Leboeuf. On a baigné dans la musique toute notre vie et on fait des reprises, mais là, on partait de rien. Ça a été long avant que je me lance, mais finalement, on s’est fait confiance dans le processus. »

« C’est la première chanson dans laquelle j’ai plongé, renchérit François Fa2 Dubé. De mon côté, j’ai écouté des listes de lectures de trap hip-hop pendant deux semaines pour essayer de comprendre cette culture musicale qui n’est pas la nôtre. J’avais le goût d’aller dans quelque chose de très anti-casting et d’en comprendre les structures, les mécaniques, d’où ça vient et les codes du genre et de recréer ça dans un geste original, mais clair. Au final, je me suis aussi surpris à aimer l’exercice de beat maker.« 

Quant à lui, Louis Alexandre Beauchemin a choisi d’intégrer ses enfants à la pièce Gravlax. « Notre travail nous amène parfois à être parti pendant plusieurs jours. Je n’aurais pas pu être avec mes enfants sept jours sur sept pendant plusieurs mois. Ça m’a amené à vouloir les inclure dans une chanson et avoir ce moment avec mes enfants. Ça fait aussi un beau clin d’œil au fait que QW4RTZ devient plus en plus familial. »

Le prétexte de l’humour a été une belle porte d’entrée dans la création de ces morceaux, en général.

« Je ne sais pas si on a la motivation de faire des chansons plus sérieuses, mais l’humour nous parle beaucoup, souligne François Pothier Bouchard. Ma motivation a vraiment été de vouloir faire rire les trois autres gars, mais de le faire de manière intelligente et appliquée. (…) Cette expérience nous ouvre la porte à faire des compositions à l’avenir. On s’est prouvé qu’on était capable de le faire. On a tous été agréablement surpris du résultat de chaque chanson, si bien que ça nous donne aussi le goût de composer autre chose que des chansons de Noël. »

QW4RTZ a également fait appel à Bill Hare, un réalisateur américain spécialisé dans l’enregistrement de chansons a cappella, pour réaliser cet album. Notons que pour chaque album Ça goûte Noël vendu, 1 $ sera remis à SOPAR afin de financer la construction de puits d’eau potable en Inde.

Pour écouter un extrait de Martin de la Chasse-Galerie à la sauce QW4RTZ: https://www.qw4rtz.ca/

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires