Change le monde, une oeuvre à la fois

Par Redaction La Tuque
Change le monde, une oeuvre à la fois

CULTURE. Projet alliant l’art, l’éducation et la culture, «Change le monde, une oeuvre à la fois» Volet Réconcili’Art, est né en 2010, sous l’initiative du Réseau In-Terre-Actif, secteur jeunesse du Comité de Solidarité/Trois-Rivières.

On a invité des personnes allochtones et autochtones, majoritairement des jeunes, à réfléchir et à créer des oeuvres portant sur des enjeux sociaux, environnementaux ou mondiaux qui les touchent et sur lesquels elles veulent s’exprimer.

Plusieurs écoles secondaires et groupes communautaires de la région ont pris part au projet, notamment l’école secondaire Champagnat de La Tuque, la Maison des jeunes de Wemotaci, le Centre d’Amitié Autochtone de Trois-Rivières.

Dans leur processus de réflexion et de création, les personnes participantes ont été accompagnées par l’équipe du Réseau In-Terre-Actif ainsi que par l’artiste et médiateur culturel Javier Escamilla.

«Change le monde, une oeuvre à la fois» est un thème qui veut permettre une réflexion sur les problématiques mondiales actuelles et sur ce que nous souhaitons pour le monde de demain. Voulant dépasser l’aspect parfois fantaisiste des rêves qui nous habitent, ce projet de création artistique aspire à ce que les rêves des personnes participantes, ancrés dans la réalité du monde actuel, puissent résonner comme un appel lancé à changer positivement le monde.

Le volet Réconcili’Art permet de créer des ponts entre des personnes issues de différentes cultures et traditions par l’entremise de la co-création d’oeuvres engagées socialement.

Le vernissage de l’exposition aura lieu ce jeudi 3 octobre de 16h30 à 19h en présence des commissaires de l’exposition et de participants. L’exposition sera accessible gratuitement du 3 au 27 octobre au Complexe Félix-Leclerc de La Tuque.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des