Ruban Rose : on a plus que doublé le montant de l’an dernier

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Ruban Rose : on a plus que doublé le montant de l’an dernier
Isabelle Giroux, intervenante au centre le Ruban Rose, Suzie Hébert, bénévole, Line Bourque, directrice du centre le Ruban Rose et Robert Proulx, organisateur, montrent le chêque représentant le montant recueilli.

La randonnée de raquette et le souper bénéfice au profit du centre pour le cancer du sein le Ruban Rose de Shawinigan a plus que doublé le montant amassé l’année dernière. Au terme de cet événement, un montant de 2948 $ a été annoncé par les organisateurs. En 2018, 1315$ avaient été amassés par cette journée spéciale. Selon le responsable, Robert Proulx, 65 personnes ont sillonné l’un ou l’autre des sentiers en raquettes au cours de l’après-midi autour du club de golf et 142 personnes ont acheté un billet pour le souper bénéfice. Il faisait froid, mais cet élément n’a pas empêché les gens de prendre part à l’après-midi en plein air. «D’année en année, c’est surprenant tout le travail qui se fait à La Tuque. Ça me dépasse que le montant ait doublé cette année. C’est notre municipalité coup de cœur, je vous dirais, lance fièrement Line Bourque, directrice du centre le Ruban Rose. Si on n’a pas le soutien des gens des villes comme La Tuque, On ne peut pas continuer notre travail». Robert Proulx n’a pas manqué de saluer le travail des bénévoles qui ont contribué au succès, de même que celui des dirigeants du Club des 3 raquettes, qui apportent également leur support. Marie-Pierre Mailhot et Martin Tremblay ont assuré la partie musicale du souper. L’événement sera assurément de retour l’an prochain. Le centre le Ruban Rose a pour mission de venir en aide aux femmes de la Mauricie atteintes du cancer du sein. En plus de service d’entraide et de soutien, le centre du sein offre également des prothèses mammaires, des soutiens-gorge. Les patientes sont référées par des trois hôpitaux, Trois-Rivières, Shawinigan Sud et La Tuque. Mme Bourque affirme que le centre vient en aide un bon nombre de femmes de La Tuque.  

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des