La Tuque compte une nouvelle centenaire

La Tuque compte une nouvelle centenaire

Mme Rita Paquet

Crédit photo : Michel Scarpino

Le complexe d’habitations le Renaissance compte depuis le 2 janvier une centenaire, Mme Rita Drolet-Paquet.

Native de St-Raymond-de-Portneuf, Mme Paquet est arrivée à La Tuque il y a plus de 70 ans, avec son époux, Cécilien Paquet, qui est décédé il y a 24 ans.

La dame bénéficie d’une excellente santé et d’une vivacité d’esprit remarquable.

Quand on lui demande sa recette pour atteindre cet âge, elle répond qu’il n’en existe pas vraiment. Cependant, tous s’accordent sur le fait que sa longévité est d’abord attribuable à sa bonne humeur et son sens de l’humour.

«Je n’ai pas de recette, mais je mange à ma faim, tout le temps (…) Les employés qui me rencontrent, ici, me disent que j’ai toujours le sourire. Je leur dis que ça ne coûte pas cher et que ça fait plaisir à tout le monde», philosophe la gentille centenaire.

«Ce n’est pas l’ouvrage qui fait mourir, enchaîne sa fille, Micheline. Ma mère était avec un cultivateur et des voyages de foin à la fourche, elle en a fait beaucoup. Quand mon père a été malade, elle avait le moral pour deux personnes. Elle a toujours été joyeuse et déterminée».

Femme de son temps, elle a évolué avec la technologie. «Elle a toujours dit : il faut se mettre à la page et avancer», ajoute sa fille, Diane.

Après avoir élevé ses enfants, elle a intégré le marché du travail à l’âge de 50 ans, lorsque le Foyer Méritas a ouvert ses portes, d’abord comme aide-cuisinière et ensuite à l’entretien ménager. Mme Paquet y a travaillé 10 ans. «J’aimais ça, je jasais avec les pensionnaires», raconte la dame au contact facile. Elle a aussi beaucoup voyagé et visité plusieurs pays où elle avait de la famille.

Preuve de la vivacité de la centenaire : alors qu’on célébrait ses 90 ans, dans la région de Québec, elle avait demandé de faire un tour de montgolfière.

Mme Paquet a 7 enfants, 13 petits-enfants, 19 arrière-petits-enfants, deux arrière-arrière-petits-enfants et un troisième en route. Tout ce monde représente une grande fierté, pour elle.

Un centième anniversaire, ça se souligne. Pour le jour de l’An, plus d’une soixantaine de membres de sa famille se sont déplacés pour l’occasion. Les employés du Renaissance ont aussi organisé une fête en son honneur.

Elle habite le Renaissance depuis 13 ans et apprécie beaucoup l’endroit. Elle se déplace en fauteuil roulant depuis quelques semaines seulement, mais conserve visiblement un moral d’acier et son grand sens de l’humour.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Ricard Martine Recent comment authors
Ricard Martine
Invité
Ricard Martine

Bonne Année ! L’amour la joie et la paix