CDDS : capsules vidéo pour lutter contre les préjugés

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
CDDS : capsules vidéo pour lutter contre les préjugés
Dans l’ordre habituel, on reconnaît Julie Doyer, Sarah Latour, membres du CDDS, Laurie O’Grady, animatrice au Café Porte-voix, Michael Lenseigne et Émilie O’Grady, membres ainsi que Nancy Giroux, adjointe de direction. Ils montrent le prix remis récemment au CDDS. (Photo : Michel Scarpino)

SENSIBILISATION. Le Comité de défense des droits sociaux vient de mettre en ligne trois personnes vidéo ayant pour objectif de faire tomber des préjugés qu’on entend souvent, à l’égard des personnes assistées sociales et/ou en situation de vulnérabilité.

«Quel que soit notre statut social, la dignité est la même pour tous», clame la Coalition pour les droits des personnes assistées sociales Maurice et Centre-du-Québec. Une opinion que partagent l’équipe et les usagers du CDDS.

La gestion du budget, le retour en emploi et les places en garderie  occupées par les enfants des personnes vivant sur l’aide sociale.

À titre d’exemple, on citait le cas d’une dame qui veut postuler un emploi, mais sans posséder un téléphone pour pouvoir être jointe. Celle-ci se fera juger au moment où elle s’en procurera un, car des gens trouveront qu’elle aurait dû mettre cet argent sur son épicerie.

Les capsules ont été réalisées dans le cadre des activités du café Porte-voix, par des usagers du CDDS. On y voit Michael Lenseigne, Émilie O’Grady et Mélissa Murphy défendre des rôles de gens ayant des préjugés tenaces et de personnes qui font tomber ces préjugés.

Comme ils l’espère que ce sera le cas pour ceux qui visionneront les capsules vidéo, les comédiens ont retiré beaucoup de leurs expériences. «Ce sont des sujets dont on avait entendu parler et ça nous a donné des idées», explique Michael Lenseigne, participant. «Ce sont des sujets qui touchent tout le monde. Ça nous donne un pas de recul et pour je me dis que peut-être je ne réagirais pas comme ça. Il faut arrêter de juger», enchaîne Émilie O’Grady.

On peut les visionner sur la page Facebook et la chaîne YouTube du CDDS.

Le groupe espère produire éventuellement d’autres capsules, puisque les sujets menant à des préjugés ne manquent pas.

«Autant un petit bonjour peut mettre du soleil dans la journée de quelqu’un, autant un commentaire, une petite remarque peut anéantir sa journée», fait remarquer Laurie O’Grady, animatrice du café Porte-voix du CDDS.

Prix citoyenneté

Par la même occasion, le CDDS a fait savoir qu’il a reçu récemment un prix citoyenneté par le ROCAJQ (Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec. L’hommage a été remis au groupe latuquois pour ses actions et projets stimulants en sensibilisation et défense de droit des jeunes (0 à 35 ans) dans la communauté.

L’éducation populaire, les droits des enfants, le rallye «la chasse aux panneaux» pendant la vente-trottoir,  sensibilisation des élèves du primaire face aux inégalités, la démystification des droits et devoirs des locataires et propriétaires, choco-lecture et le Café Porte-voix, voilà autant d’initiatives qui alimentent la décision de remettre ce prix aux CDDS.

Quant à lui, le Café Porte-voix obtient un taux élevé de participation, surtout depuis l’embauche récente d’une ressource qui lui est attitrée, Laurie-O’Grady. Des activités sont mises sur pied dans ce café qui est aussi fréquenté par les gens qui s’y rendent simplement pour prendre un café et discuter.

Trois personnes trouvent du travail au CDDS. Seulement dans son service de soutien et d’accompagnement, l’an dernier, l’organisme a accueilli 276 personnes différentes, représentant environ 1000 interventions. On estime avoir rejoint 410 personnes différentes de plus dans les activités mises sur pied à l’extérieur des locaux du CDDS. L’organisme précise qu’il ne rejoint pas que les personnes sur l’aide sociale, mais peut venir en aide à toute personne qui se retrouve en situation de vulnérabilité, par la maladie par exemple.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des