Ça s’est passé à La Tuque

Société historique de La Tuque et du Haut-Saint-Maurice
Ça s’est passé à La Tuque

Août 1998 

Monique Ricard Arvisais publie un livre qui raconte la biographie des familles Hébert et Ricard, des pionniers à La Croche, il y a 100 ans. Le titre « C’était il y a longtemps en Mauricie ».

La Société Historique entreprend une campagne en vue de publiciser son logo. Une épinglette, une cuillère et des cartes postales. Les premiers récipiendaires de l’épinglette furent des personnalités qui ont marqué le milieu latuquois: Jeanne d’Arc Bérubé, M. et Mme Henri Légaré, Odin Olsen, Gaston Fortin, Arthur Harvey, Raymond Arseneault et Robert Lamontagne.

Rolande et Paul Bouchard fêtent leur 50e anniversaire de mariage.

Les deux troupes de théâtre d’été « Les Bons vivants » du Lac Édouard et celle de La Tuque « Le Clandestin » connaissent un succès inespéré.

L’incubateur d’entreprises s’avère une expérience qui portera fruit à long terme même si le taux d’occupation est à 50 %.

Steve Gagné savoure sa première victoire chez les PROS à Savannah dans l’état de New York (course de canots).

Dans l’ancienne bâtisse du 24 heures et du restaurant O-100-20 au lac St-Louis, le Centre d’Amitié autochtone investira d’importantes sommes d’argent pour y implanter un Centre d’interprétation de la culture autochtone.

Maxi de La Tuque annonce que son supermarché va doubler sa superficie. Pendant ce temps John-Lewis annonce que son usine va se conformer aux normes environnementales ce qui représente un investissement de 1,4 M$.

Le maire de La Tuque et préfet de la MRC, Gaston Fortin, s’envole pour l’Europe pour un voyage d’études sur les forêts aménagées en France, Belgique et en Allemagne.

Gros succès pour le championnat provincial de vélocross.

Le championnat de motocross vise encore plus grand cette année en espérant 2 000 spectateurs.

On se souvient de Félix Leclerc, 10 ans après sa mort. La famille de Félix Leclerc a bien apprécié d’être invitée et bien accueillis par les organisateurs de cette journée, sa fille Nathalie, Daniel Coulombe (cousin), Jean-Guy et Michel (neveux).

La ministre Louise Harel rend visite aux usagers du programme PAIR et félicite ses promoteurs.

Pour l’Opération Solidarité, la ville de Carignan près de Montréal, la mairesse Renée Legendre remet une plaque à Gaston Fortin en marque d’appréciation pour être venu à la rescousse lors du verglas.

Des travaux de 18 M$ seront exécutés à Cartons St-Laurent dans la machinerie afin de produire du carton « haut de gamme ».

Samuel Castonguay est le premier récipiendaire atikamekw à se mériter une bourse d’études dans le cadre des «Prix d’excellence pour les étudiants autochtones de niveau collégial» d’Hydro-Québec.

La population de La Tuque ne compte que 12 102 habitants en 1996. Une baisse de 3,8 % en 5 ans. Elle place La Tuque au 28e rang canadien et au 7e au Québec.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires