Ça s’est passé à La Tuque

Société historique de La Tuque et du Haut-Saint-Maurice
Ça s’est passé à La Tuque

Janvier 1993

L’Écho de La Tuque sera distribué dans un sac de plastique, et ce à partir du 7 février.

Sandra Bordeleau et Jennifer Matte, étudiantes au La Tuque High School se sont rendues à Ottawa dans le cadre de « Rencontre avec le Canada ».

André Duchesneau est réintégré dans ses fonctions de directeur de l’école Champagnat.

La taxe foncière augmente de 4,2% en Haute-Mauricie.

Patrice Gagné, âgé de 12 ans obtient sa ceinture noire de Karaté à l’école de Daniel Bourassa.

Martin Filion publie un recueil de poésies intitulé « La réalité en vie ». Les illustrations sont du même auteur âgé de 21 ans.

Le feu détruit deux autres commerces situés au centre-ville soit ceux du Nettoyeur Jean et d’Ernest Lejeune.

Gilles Mongrain devient directeur général et remplacera Maurice Martel en congé maladie pour 5 semaines.

Guy Arcand passe le pouvoir à son fils Gilles pour administrer IGA.

Dominique Boivin et Réal Côté ont ajouté à leurs 2 enfants une jolie fille de 7 livres 3/4 à 9 h 17 le 20 janvier. Elle s’appellera Jessica.

Les résidents de la rive ouest obtiennent l’enlèvement de la traverse installée sur le pont à l’intention des motoneigistes.

Les Parentois signent pour obtenir un référendum sur la fusion de la base de Radar à leur municipalité.

Norris Olsen artiste graveur fait un magnifique don au club de l’Âge d’Or en lui offrant une belle gravure sur aluminium de 16 X 20 pouces représentant un harfang des neiges.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des