Ça s’est passé à La Tuque

Société historique de La Tuque et du Haut-Saint-Maurice
Ça s’est passé à La Tuque

Novembre 1990 

Suite aux élections scolaires, plusieurs commissaires laissent leur siège à de nouveaux visages. Le taux de participation fut de 32%.

I MUSICI, orchestre de chambre canadien le plus écouté au monde fait salle comble à l’église Marie-Médiatrice.

Le Parc récréatif et éducatif à La Bostonnais, c’est FINI!

Les élèves de Champagnat manifestent, car ils veulent leurs examens avant Noël et non en janvier.

Décembre 1990

C’est VERTEC de La Tuque qui obtient le contrat de 62 500,00$ pour remplacer toutes les fenêtres extérieures qui protègent les verrières.

L’implantation d’une scierie Crête et fils à La Tuque ne fait pas que des heureux.

François Veilleux devient le nouveau directeur de la Caisse Populaire.

Une soixantaine de propriétaires demandent l’abandon du projet de construction de 31 logements à prix modique près de l’école Centrale. C’est une construction de 1 500 000$ soit près de 45 000$ par unité. Les échevins Gauvin et Charest maintiennent le cap et demandent au conseil de donner son aval pour les personnes âgées.

Jackie Bérubé est nommé pompier de l’année.

Dans la tutelle de l’hôpital St-Joseph, l’excentre des Indiens n’est pas au centre de la controverse déclare Mario Morand.

Roland Lacoste, enseignant en éducation physique à Champagnat est nommé directeur du Service de la Récréation.

La direction de la John-Lewis décrète un lock-out. 200 employés sont touchés par ce geste.

C’est le pape Jean-Paul II qui canonisera Sœur Marguerite d’Youville, fondatrice des Sœurs grises qui ont assuré une présence de 78 ans dans le secteur de la santé à La Tuque.

Le directeur général de l’hôpital Jacques Veillette est suspendu. Le Ministère impose la tutelle.

Dans le cadre de la campagne de financement de l’église St-Zéphirin et après la loto-fabrique qui ont rapporté 78 000$, les marguilliers instaurent un emprunt de 50 000$ auprès des paroissiens au moyen de 500 billets à 100$.

Clément Lebel devient le nouveau président de la Commission Scolaire du Haut-St-Maurice.

Le maire André Duchesneau dépose le budget sur la situation financière de ville La Tuque. Les dépenses ont dépassé de 535 000 $ les sommes de 8 136 000$ prévues

Les prévisions budgétaires des T.N.O. (Territoires Non Organisés) affichent des revenus de 614 578$ et des dépenses de 599 829$ donc un surplus anticipé de 14 749$.

Le centre Wapan accueillera ses premiers bénéficiaires. WAPAN signifie « petit matin » donc un nouveau départ pour les futurs bénéficiaires de ce centre de réhabilitation pour les autochtones.

Le président du CA de l’hôpital St-Joseph émet un communiqué où il annonçait une réunion d’urgence du CA où l’on statuerait sur le sort du directeur général Jacques Veillette

Gaétane Ayotte remporte un gros lot de 623 839$ à la loto 6/49. Une fin d’année fantastique.

Le Gâteau latuquois atteint un nouveau sommet avec 70 162$.

Source : Société historique de La Tuque et du Haut-Saint-Maurice

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des