Ça s’est passé à La Tuque

Ça s’est passé à La Tuque

Février 1982

Les Filles d’Isabelle présentent leur 15e souper des associations. C’est Mme Rose-Hélène Morissette qui est régente.

La Corporation du cimetière catholique de La Tuque reçoit ses lettres patentes. Le président est l’abbé Gilles Baril de Marie-Médiatrice.

Les gagnants du débat oratoire du club Optimiste sont : Nadia Émond et Patrick Bennett. Messieurs Gilles Boisclair et Gaston Bolduc en sont les responsables.

Elzéar Lepage est élu maire de La Croche.

La Tuque ramasse 9 853$ pour le téléthon de la paralysie cérébrale.

La Caisse d’Économie des Employés de CIP présente son 16e rapport présente son 16e rapport annuel. Plus de 400 membres ont assisté à cette assemblée générale. Elle compte 3233 membres et son actif a augmenté de 1 622 703$.

Mme Henriette Gaudreault répond au maire Lucien Filion dans une lettre ouverte publiée dans le journal local au sujet de la salle de spectacles. Une nécessité pour le culturel à La Tuque.

La Tuque dit oui au plan de relance de la Caisse d’entraide. 26 villes se prononcent pour et 48 villes au Québec disent non.

La population latuquoise devra se prononcer si OUI ou NON une salle de spectacle serait une bonne chose pour améliorer le sort de la culture à La Tuque!

Les enseignants en éducation physique de Champagnat s’opposent à l’intégration des secondaires 1 et 2 à Champagnat. Ce sont Roland Lacoste, Yvon Morel et Yvon Boisvert.

Le CDHM répond aux 7 recommandations du comité « ad hoc » responsable de l’organisation du mini-sommet économique. Voici les 7 recommandations. Et les réponses données par le CDHM.
1- Que le CDHM organise des dîners à caractères économiques : oui
2- Que le CDHM établisse une stratégie de développement : oui
3- Que le CDHM redéfinisse le rôle des représentants de la ville: oui
4-Que le CDHM envisage la formation d’un comité industriel: oui
5-Que le CDHM rencontre MM. Lionel Fortin, Réjean Côté, l’association touristique et réanime le dossier de la Rivière-aux-Rats: oui
6-Que le CDHM tienne son assemblée générale dans les plus brefs délais: oui
7-Que le CDHM organise une campagne de recrutement: oui
L’exercice financier pour 1981 annonce un surplus financier de 224 497,00$.

Le ministre Marcoux cède des immeubles excédentaires à la Base Plein Air au Lac Édouard.

La Société d’Habitation du Québec avise le conseil municipal qu’il ne pourra transférer le 350 000,00$ prévu pour le quartier St-Louis aux rénovations du Colisée sans la consultation des résidents de ce quartier. La réponse des résidents s’est fait connaître par une pétition de 238 signatures contre le transfert.

Le transfert des élèves de secondaire 1 et 2 de Centrale à Champagnat coûterait près de 200 000,00 $ soit près de 93 000,00 $ de plus que prévu.

La CSRM revient sur sa décision et ne fermera pas l’école Centrale. Mme Lorraine Lebel, présidente du comité d’école ainsi que Mme Labrecque et M. Jules Bouchard étaient très heureux de cette décision.