19 novembre 1980 – Tour du monde en un temps record

19 novembre 1980 – Tour du monde en un temps record

Aujourd’hui, je rends hommage à un ami qui a accompli quelque chose d’unique, il y a 38 ans. Garry Sowerby, un canadien de la Nouvelle- Écosse, est un organisateur d’événement de presse de première classe, mais aussi un grand passionné du volant, de l’aventure et des longues distances. Avec son navigateur Ken Langley, Garry Sowerby a entrepris en 1978 un tour du monde en Volvo DL 245 familiale. Ils ont franchi le 19 novembre 1978 la ligne d’arrivée en papier rouge et jaune devant la tour du CN à Toronto et sont entrés dans le livre des records Guinness pour la conduite la plus rapide autour du monde. Avec Sowerby au volant et Langley comme navigateur, l’équipe «Odyssey 77» a parcouru 24 pays en Amérique du Nord, en Australie, en Europe et en Asie.

Ils devaient parcourir l’équivalent de l’équateur terrestre sur une distance équivalente à 24 901,55 milles. Les deux Canadiens sont arrivés à la Tour CN à Toronto, à 14 h 11. HNE — 74 jours et 51 minutes après le départ du 6 septembre, trois jours avant la date prévue. Ils ont parcouru 43 030 kilomètres (26,893,75 miles) pour éclipser la précédente marque de 102 jours fixée par l’Américain Johnnie Parsons en 1976. Ils ont conquis l’arrière-pays désolé de l’Australie, les jungles tropicales indiennes et les semi-déserts arides du Pakistan. Ils ont traversé cinq pays communistes, se sont baignés sur les plages ensoleillées de Monaco et du sud de l’Espagne et se sont tenus debout sur le cercle polaire arctique sous la neige tourbillonnante à Rovaniemi en Laponie finlandaise. La Volvo n’a connu que des problèmes mécaniques mineurs. Dans l’arrière-pays accidenté, la poussière pénétrait dans le régulateur de tension, une pierre volante fendait le pare-brise et un kangourou bouleversait le garde-boue dans un jeu de hasard perdant et fatal. Un rocher pointu a percé un pneu avant quand ils ont glissé sur une route inondée en Inde et qu’un choc avant s’est effondré sur une route secondaire en planche à laver en Suède. Garry Sowerby a publié un livre qui raconte ses aventures : Sowerby’s Road: Adventures of a Driven Mind

 

 

Poster un Commentaire

avatar