WestRock : la Chambre est déçue

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
WestRock : la Chambre est déçue
Les administrateurs de la CCIHSM : Claudia Doucet, Mariève Raymond, Normand Beaudoin, Mélanie Ricard, Caroline Chevigny De La Chevrotière, Cathy Tremblay, Sylvie Francoeur, Patrice Bergeron, Karine Rochette, directrice générale, Dany Chilton, Rachelle Chachai et Marie-Pierre Pilon, adjointe aux communications et au développement. (Photo : Michel Scarpino)

ÉCONOMIE.  Le conseil d’administration de la Chambre de commerce et d’industrie du Haut-Saint-Maurice (CCIHSM) a réagi au retrait de WestRock annoncé hier dans les médias locaux.

L’organisme se dit confronté «à un conflit entre notre mission de promouvoir l’amélioration des conditions de croissance, de développement et d’implantation des entreprises et notre devoir de représentation envers un membre influent, qui est en total désaccord avec un potentiel développement».

Les dirigeants de la CCIHSM ont indiqué leur déception que WestRock ne fasse plus partie de son organisation. Elle ne veut pas se positionner contre le projet BELT qui, dit-elle, a de potentielle retombées économiques positives pour la région, pas plus qu’elle ne veut s’opposer à la libre concurrence sur son territoire.

«En tant que conseil d’administration, nous sommes justes et loyaux envers tous nos membres, quels qu’ils soient. Que ce soit pour l’entreprise WestRock ou le projet BELT, nous croyons que ces deux entreprises devraient s’allier afin de promouvoir l’économie sur notre territoire. Nous ne croyons pas que ce geste soit favorable pour nos employeurs ainsi que pour la population», ont écrit tous les administrateurs de la CCIHSM dans un communiqué de presse.

L’organisme prône la concertation et a dit «vouloir s’assurer que toutes les décisions et actions du conseil d’administration soit dans le meilleur intérêt de tous les gens d’affaires de la région».

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des