Wemotaci est désormais branchée à la haute vitesse

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Wemotaci est désormais branchée à la haute vitesse
fibre optique

Depuis aujourd’hui, la communauté de Wemotaci est officiellement reliée à la haute vitesse, par la fibre optique. C’est le chef, François Néashit, qui a effectué le branchement de la communauté dans une petite cérémonie restreinte.

En marge de la première phase du projet, les institutions de la communauté sont d’abord branchées. On parle de la santé, l’éducation, la sécurité publique et le bâtiment administratif du conseil de Wemotaci. Ils seront branchés par fibre optique avec l’accès à Internet, via le Service de télécommunications de Wemotaci (STW).

La station de fibre optique de Wemotaci

La deuxième phase, au cours de l’été et de l’automne, permettra aux résidences d’obtenir à leur tour  l’accès à la haute vitesse.

«C’est une ère nouvelle pour la communauté de Wemotaci. Avec cet outil indispensable en 2020, nous pouvons rêver à l’éducation à distance, un axe important pour le conseil, à la télémédecine, à la téléjustice et à d’autres fonctions qui feront avancer la communauté. Nous sommes heureux et satisfaits de tout le travail accompli», disait le chef, François Néashit.

Dans un communiqué à la population, on rappelait que le coût de la première partie du projet permettant de brancher Wemotaci à La Tuque est de plus de 3M$  et cette première phase a été entièrement financée par Services aux autochtones du Canada.

«C’est le début d’une nouvelle aventure pour la communauté de Wemotaci et STW est excité et confiant dans les prochaines étapes», affirmait, pour sa part, Adam Jourdain, président de STW.

Le branchement devait se faire le 1er avril, mais la pandémie de la COVID-19 a repoussé les choses en juillet.

M. Jourdain qui est aussi directeur général de la Corporation de développement économique Nikanik de Wemotaci avait mentionné à L’Écho de La Tuque il y a quelques semaines que cette phase du projet venait couronner cinq ans de labeur.

 

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des