Tarku débute l’exploration de vanadium au nord de La Tuque

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Tarku débute l’exploration de vanadium au nord de La Tuque

EXPLORATION.  La firme Tarku Ressources annonce qu’elle explorera le potentiel d’un gisement de vanadium dans un site situé Lac Fabien, situé à une centaine de kilomètres au nord-est de La Tuque, à mi-chemin entre La Tuque et le Lac Saint-Jean. Dans un communiqué, Tarku annonce qu’elle a signé une lettre avec des prospecteurs lui permettant d’acquérir une participation de 100 % dans un projet de vanadium. «En tant que générateur de projet, nous sommes engagés dans l’exploration et la découverte de nouvelles ressources au Québec. L’acquisition du Lac Fabien permet à Tarku de diversifier et de renforcer son portefeuille de projets dans le but de créer de la valeur pour ses actionnaires. Nos travaux d’exploration estivale 2019 nous le confirmeront, mais nous sommes déjà impressionnés par la taille et la continuité de la minéralisation. C’est un endroit facile d’accès et les résultats déjà connus d’échantillons choisis et répartis sur des kilomètres laissent supposer un fort potentiel pour la découverte d’un nouveau dépôt de vanadium», explique Julien Davy, président et chef de la direction de Tarku. Le Lac Fabien Accessible par la route et situé à 3 km de la ligne de chemin de fer, le projet comporte 35 titres miniers. Le projet avait été initialement mis en évidence en 2001 pour son potentiel de minéralisation magmatique. Des travaux d’exploration auront lieu au cours de l’été 2019. Tarku affirme qu’elle y effectuera entre autres un vaste échantillonnage de roches, du rainurage et du décapage pour permettre de valider l’épaisseur et la continuité des zones minéralisées en vanadium, ainsi que la répartition des teneurs. «Les travaux comprendront également des tests métallurgiques préliminaires visant à démontrer la qualité de récupération du vanadium au Lac Fabien». Les prix du vanadium sont en hausse notamment en raison du développement de batteries ou d’accumulateurs d’oxydoréduction au vanadium utilisées pour le stockage d’énergie de longue durée. «Ces batteries deviennent rapidement la solution de stockage d’énergie pour l’écrêtement de la demande de pointes, le nivellement de la charge, les micro-réseaux, l’énergie éolienne et solaire, les sources d’énergie hors réseau et une alimentation sans coupure. La hausse des prix du vanadium continue de s’accélérer alors que le prix des flocons de V2O5 a récemment atteint 27,50$/lb en Chine, comparativement à 5$/lb il y a deux ans», fait savoir Tarku. Personne en Amérique du nord de ne produit du palladium primaire, mais des pays tels la Chine, la Russie et l’Afrique du sud revendiquent 77 % de la production totale. Il existe aussi une production de vanadium secondaire. À propos de Tarku Resources Tarku Resources Ltd. est une société d’exploration axée sur la génération de projets en menant des activités d’exploration dans des zones à fort potentiel géologique et à des niveaux élevés d’acceptabilité sociale.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des