Des formations populaires pour lancer une entreprise

Par Redaction La Tuque
Des formations populaires pour lancer une entreprise
Les finissants et l’enseignante, de gauche à droite : Mélanie Vachon, Mylène Calestagne, Sindy Cloutier, Geneviève Frigon (Pourvoirie Lac Dumoulin), Daniel Hébert, Sherley Dubé, enseignante au Carrefour Formation Mauricie. Absente sur la photo, Sharline Hébert (Quoquochee plein air). (Photo : courtoisie)

ENTREPRISE. Depuis quelques années, la formation Lancement d’une entreprise devient de plus en plus populaires dans la MRC de Mékinac et dans le Haut-St-Maurice.

Le 25 février dernier, le groupe d’élèves de l’ASP Lancement d’une entreprise de la MRC de Mékinac a eu la chance de rencontrer les intervenants socio-économiques qui pourront les accompagner et les soutenir dans les prochaines étapes de développement de leurs projets d’affaires. Après les présentations de chacun, les intervenants ont répondu aux questions des entrepreneurs. La soirée s’est conclue avec une période de speed meeting où les intervenants rencontraient les promoteurs individuellement pour les conseiller et les aider à améliorer leurs projets.

Soulignons que depuis trois ans, il y a un démarrage d’une cohorte en Lancement d’une entreprise dans la MRC de Mékinac. Ce groupe, démarré en collaboration avec la Communauté entrepreneuriale de Mékinac, permet de mieux servir les élèves de ce

Territoire en offrant une formation calquée sur la réalité de ce milieu (marché cible, concurrence, habitudes de consommation des citoyens de la MRC, financement du projet d’affaires, etc.)

Parmi le groupe de 2018-2019, qui accueille huit promoteurs, on retrouve des projets de relève d’entreprises commerciales ainsi que le démarrage d’entreprises dans différents domaines tels que : construction, récréotouristique et agroalimentaire.

Haut St-Maurice

Le 9 avril dernier, les finissants du cours Lancement d’une entreprise de La Tuque ont fait la présentation de leurs projets devant les différents partenaires du milieu. Mentionnons la présence de Chantal Fortin de la SADC du Haut St-Maurice, Karine Rochette de la Chambre de commerce et d’industrie du Haut St-Maurice, Yves Simard de la SDÉF LaTuque ainsi que Gilles Renaud de l’École forestière de La Tuque.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des